De le 26. mars 2012 um 11.23  
Catégories: France, Récits de voyage

Dès l’arrivée des beaux jours, des envies de grand large se pointent à l’horizon de mes rêves. Un jour, je lis quelque part que les plus beaux couchers de soleil sont ceux de Noirmoutier. Je décide alors d’aller vérifier cette affirmation sur place.

Par un beau matin d’avril, je prends l’autoroute direction Nantes et Noirmoutier, pour un trajet de quelques 950 km, plus de 10 heures de route. Comme je n’aime pas arriver dans un endroit inconnu à la nuit tombée, nous faisons halte à Blois. Après une nuit de repos, nous arrivons à Noirmoutier le lendemain en fin de matinée.

On arrive sur l’île par le pont de Noirmoutier, qui la relie au continent depuis 1971. Hors saison sur l’île, on circule très bien, pas de grandes foules, pas de bouchons. On se croirait presque dans un autre temps. Comme la Vendée est très présente dans la littérature française, je crois reconnaître des paysages, des odeurs, des petits chemins de traverse, une ambiance découverte dans les livres de mon enfance.

On découvre un petit restaurant en bordure de mer et là, c’est l’extase! Il fait beau, à peine une petite brise, l’air marin chargé de sel nous ouvre les papilles. Nous découvrons avec grand plaisir la spécialité de l’île: la pomme de terre Bonnotte. Rien à voir avec celles de nos contrées: légère, fondante, un peu salée, la pomme de terre de Noirmoutier est de toutes les recettes, sur toutes les cartes des restaurants de l’île. A déguster accompagnées d’un turbot du jour ou de fruits de mer fraîchement pêchés ou avec juste un peu de beurre salé, une autre spécialité de Noirmoutier.

L’après-midi, nous louons des vélos pour parcourir tranquillement le bois de la Chaize et arriver jusqu’à la plage. Pas encore la foule des grands jours, il fait un peu frais encore! Le charme un peu désuet de la plage des dames, avec ses cabanes de bois, me réjouit.

Noirmoutier

C’est avec grande sérénité que nous attendons le spectacle du jour: le coucher de soleil! Et là, je confirme, c’est un des plus beaux couchers de soleil du monde!
Coucher soleil Noirmoutier

Après quelques jours passés à Noirmoutier, un peu hors du temps, nous rejoignons le continent par le passage du Gois, histoire de se faire quelques frissons en roulant sur cette route sous la mer qui disparaît à marée haute.

Passage du Gois immergé

Et vous, êtes-vous déjà allés à Noirmoutier? Partagez en commentaires ou sur notre page Facebook!

Recommander