Mon amie Andi Fisher, dont je vous ai parlé récemment dans les articles Foodie Travels et Photographie et souvenirs: Un projet à travers nos voyages, est une voyageuse hors pair, doublée d’une grande amatrice de bons petits plats, et représente pour moi la « dream travelleuse », qui réussit à organiser sa vie familiale et professionnelle autour de ses rêves de voyage.

Elle a gentilment accepté que je l’interviewe pour ebookers, et je vais vous livrer dans les prochains jours cette série de cinq articles qui parlent de voyage, de nourriture et de découverte.

Dans la première partie de l’interview, Andi nous a parlé de son amour pour la France. Aujourd’hui, elle va nous parler de Paris, plus spécifiquement.

À propos de Paris: quels sont tes endroits à visiter préférés? Attractions touristiques ou trésors cachés? Peux-tu nous dire quels sont les trois meilleurs restaurants de la capitale française, à ton avis? Et pourquoi tu les aimes tant?

Je sais que, techniquement, Versailles n’est pas dans Paris, mais tellement de monde l’y met que je me dis, pourquoi pas moi?  J’adore en visiter les terres et revenir par les chemins cachés qui sont généralement vides. J’aime visiter le chateau, le Petit Trianon et le petit hameau qui a été construit pour Marie-Antoinette. J’y vois des choses différentes à chaque fois que j’y vais, alors je ne m’y ennuie jamais!

J’aime aussi les Tuileries, juste pour regarder les gens passer. Ce n’est pas un endroit seulement pour les touristes, car beaucoup de Parisiens y déjeunent, s’asseoient et lisent un livre, etc. Il y a aussi beaucoup de changements dans les installations d’art, parfois très étrange à regarder. Mais le meilleur, c’est tout de même observer les gens qui y vont.

Enfin, j’adore m’asseoir à la terrasse des Deux Magots — je sais, c’est typique des touristes! Pour les mêmes raisons, observer les gens et imaginer les grands auteurs qui se sont assis au soleil pour écrire. J’ai vu Christian Clavier passer par là, le lendemain de la fois où j’avais vu le spectacle La Cage aux Folles, alors que j’y prenais mon café!

Ahhh, les restaurants… Mon sujet de discussion favori! Mon mari et moi essayons d’aller à des restaurants différents à chaque fois que nous venons à Paris, mais j’ai plusieurs endroits préférés où j’aime aller régulièrement. Impossible de n’en choisir que trois!

Andiscover the World! (2/5)

LA COUPOLE (photo: Patrick Janicek)

Je sais que ça fait très « touriste », mais j’aime vraiment La Coupole pour tous leurs plats de brasserie classiques. Leur menu est un très bon équilibre d’aliments, qu’ils mélangent toujours avec des aliments saisonniers — c’est si dur de choisir. Quelques-uns de mes plats préférés sont la sole meunière (difficile à trouver aux États-Unis), le curry d’agneau et, en saison, la blanquette de veau. Les employés sont super, la salle très belle et la nourriture est toujours bonne.

J’aime les fruits de mer. Aux États-Unis, c’est difficile de trouver des moules-frites, alors j’ai toujours très envie d’aller à un des nombreux Léon dans ou autour de Paris. Ce n’est pas de la haute cuisine, mais c’est eux qui font les meilleures moules-frites du coin!

Il y a un restaurant à Montparnasse qui s’appelle Le Bistrot du Sud-Ouest où j’adorais aller. Ils ont changé de propriétaire, et ce n’est pas tout à fait comme je me le rappelle, mais c’est toujours une bonne option quand je veux de la nourriture du Sud-Ouest. Ils commencent par un apéro — pousse-rapière servie avec des rillettes de canard faites maison, suivi d’une entrée de salades avec gibier ou foie gras. Le plat principal est toujours un choix difficile pour moi. Ils font plusieurs versions de magret de canard, avec des sauces différentes et des pommes de terre sautées — miam! Mais ils ont aussi un très bon cassoulet. Lorsque je vais manger là-bas, je m’assure de n’avoir rien de prévu pour la soirée parce que la seule chose que j’ai envie de faire après manger, c’est dormir! C’est généralement suivi d’un dessert, un baba — pas au rhum mais à l’armagnac, bien sûr! Tout ça pour 36 euros, c’est fou!

Enfin, une toute petite cantine que j’aime s’appelle Chez Didi (court pour Le Bistrot d’André C) près de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, qui est à l’endroit où l’ancienne usine Citroën se trouvait. Les gestionnaires de Citroën avaient l’habitude de manger Chez Didi, et la toute petite cantine est décorée avec des souvenirs de chez Citroën. Mais, plus important, la nourriture est extraordinaire. J’irais rien que pour le pain! Je ne sais pas qui le leur confectionne, mais ils ont le meilleur pain que j’ai jamais mangé. Les repas sont simples, c’est ce que votre maman française vous cuisinerait et j’adore ça. Je commence généralement par des poireaux à la vinaigrette tièdes, et puis je finis par un boeuf bourguignon — le leur est fantastique, mais ils ont aussi de très bons filets mignon, rognons ou entrecôtes. Je mange rarement du dessert car le boeuf bourguignon est très copieux!

Dans la troisième partie de l’interview, Andi vous parlera des pays qu’elle préfère en dehors de la France!

Share on Pinterest
There are no images.
Share with your friends










Envoyer

Taggé: Archive, Conseils, France

Nathalie Hamidi

Posté par

Trentenaire schizophrène et psychopathe, grande amatrice de zombis, toujours prompte à la répartie scatophile et à la violence gratuite. Auto-entrepreneuse de chic, de choc et de charme.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*