Shares
92
Shares
Share with your friends










Envoyer

L’un des principaux salons professionnels du secteur du voyage, le World Travel Market (WTM), a été l’occasion, lors de sa dernière édition, de présenter les tendances 2016. Les différents acteurs de l’industrie touristique internationale sont unanimes: les vacances hipster sont en progression. «Les séjours individuels ou, pour reprendre une expression d’actualité, les vacances hipster, ont le vent en poupe depuis un certain temps déjà en Suisse. Au cours de la période dont il dispose, le voyageur suisse souhaite découvrir une destination plus intensément qu’en se limitant aux monuments habituels. Il recherche l’authenticité de la ville, la culture originelle d’une destination», explique Britta Beisheim, Head of Marketing and Communications chez ebookers.ch

Trouver l’élément nouveau d’une destination touristique célèbre

Riga, Amsterdam, Londres, Budapest et Paris sont les constantes parmi les destinations favorites des Suisses lorsqu’ils visitent une ville. Mais, en marge de la tour Eiffel, des nombreux coffee shops et des canaux ou encore de Big Ben, il y a de nombreuses choses intéressantes à découvrir loin des flux touristiques conventionnels. Car une ville, aussi connue soit-elle, a bien plus à offrir que les monuments célèbres. ebookers.ch a demandé sur place quelles étaient les adresses des initiés, les cafés éphémères, les galeries d’art intéressantes et les bars avec la meilleure ambiance. Aujourd’hui, ebookers.ch présente le résultat sous forme d’un classement des top 5.

 Miera iela, Riga

Aerial view of Riga center from St. Peter's Church, Riga, Latvia

En longeant l’artère de Miera iela, on découvrira plusieurs petites galeries d’art, des librairies où l’on peut se faire couper les cheveux, des fleuristes proposant du thé vert ou encore de charmants petits cafés avec de la musique en live.

 Amsterdam-Noord, Amsterdam

The streets of Amsterdam.

Tandis que, depuis la gare centrale d’Amsterdam, le touriste moyen fera route vers le sud et le centre, le hipster se sentira, lui, attiré vers le nord et traversera la rivière IJ. C’est là que se trouvent nombre d’anciens bâtiments industriels abritant des marchés aux puces, des skate parks, des lofts, des restaurants éphémères, des festivals de musique, des start-ups ou d’autres choses dignes d’intérêt.

Dalston, Londres

Cool single gear road bycicle locked to a street lamp in front o

La rue qui a longtemps porté le surnom peu flatteur de «murder mile» en raison de l’ampleur de la criminalité liée à la drogue et des fusillades répétées offre désormais un large choix de stands de rue cuisinant une nourriture écologique. Et les jeans de créateurs ou les meubles vintage sont vendus dans ce qui était autrefois sex-shop ou cinéma porno. Mais, aujourd’hui comme demain, il y a bien une chose qui reste immuable: le cockney, cet argot rigoureusement incompréhensible de la classe ouvrière, parlé par la population locale.

 7e arrondissement, Budapest

Budapest Graffiti
Dans la capitale hongroise, on ne fait pas de chichi. Deux mots suffisent: les bars. Obscurs et conviviaux, les bars ouverts dans les immeubles abandonnés du 7e arrondissement plantent le décor idéal d’une soirée sous le signe du film noir.

Canal Saint-Martin, Paris

Canal Saint-Martin
Aux abords de la rue Amelot et du canal Saint-Martin se rencontrent plusieurs petites galeries et cafés éphémères. L’endroit idéal où observer les gens en toute quiétude, comme le philosophe qui, à étudier les autres, en vint à se trouver lui-même.

SÉJOURS EN VILLE – NOS MEILLEURES OFFRES VOL + HÔTEL

En manque d’inspiration pour votre prochain voyage? Trouvez votre destination de rêve avec notre outil de recherche et source d’inspiration, Where Next Finder. Sélectionnez vos envies en ajustant les boutons et découvrez toutes les destinations correspondant à vos vacances idéales. Essayez

 

Comments

comments

Marqu: Général

PUBLICATIONS RCENTES