Shares
Share with your friends










Submit

Observez le collectif The Alpinists vivre pleinement sa passion pour l’aventure et l’exploration alpine dans sa quête d’une Islande méconnue pour la plupart des visiteurs. Sur fond de paysages sublimes, leur voyage les emmène en direction du sud vers des cascades, des glaciers irréels et des canyons spectaculaires. Cette aventure épique présente une facette peu connue de l’Islande.

Jour 1

À votre arrivée à l’aéroport de Keflavik, ne perdez pas de temps et prenez la route du sud. Le Midgard Base Camp est un excellent port d’attache pour explorer le sud. Cette entreprise familiale locale offre un hébergement confortable à un prix très raisonnable. Considéré comme « votre maison en Islande », Midgard est le lieu parfait pour décompresser, partager des histoires et se détendre après une journée d’exploration. Vous pouvez consulter les commentaires des clients précédents.

 Jour 2

 Passez la journée à explorer le lieu mythique de Þórsmörk, qui signifie vallée de Thor, dieu du Tonnerre, à cheval entre trois calottes glaciaires, Mýrdalsjökull, Tindfjallajökull et Eyjafjallajökull. Au cours de cette excursion d’une journée complète autour du glacier, les super jeeps défieront le terrain accidenté et franchiront des rivières sans pont. Au cœur des hautes terres du sud de l’Islande, les forêts de bouleaux, les arbustes, les mousses et autre végétation prospèrent dans la vallée abritée. Le vert luxuriant offre un contraste saisissant avec le paysage glaciaire et montagneux époustouflant que l’on associe plus facilement à l’Islande. Les visiteurs de la vallée de Þórsmörk peuvent s’attendre à de magnifiques panoramas.

Jour 3

 Souvent qualifiée de voisine moins célèbre de Skógafoss, la cascade de Kvernufoss est une splendide chute d’eau de 30 mètres de haut, dissimulée au fond d’une gorge mais très proche de la route circulaire. Elle se situe à l’est de la populaire cascade de Skógafoss et est souvent délaissée par les voyageurs.Contrairement à beaucoup de chutes d’eau islandaises, vous pouvez la contourner par l’arrière. Vous devrez cependant apporter un imperméable, car Kvernufoss laisse s’échapper une forte humidité sous forme de brouillard.

 À partir de là, prenez la direction du canyon de Múlagljúfur. L’endroit offre presque tout ce qui fait la renommée de l’Islande : un canyon, une rivière, une chute d’eau, un volcan et un panorama à couper le souffle. L’un des joyaux cachés de l’île, il est resté à l’écart des foules grâce à son accès peu aisé. À 14 kilomètres au sud-ouest de Jökulsárlón, à partir de la route n° 1, un sentier (63° 59.320’N, 16° 23.704’O) mène directement au canyon de Múlagljúfur. Cette marche de 2,5 kilomètres prend environ une heure.

Jour 4

 Environ 10 kilomètres avant d’arriver à Jökulsárlón par l’ouest, il y a un virage à gauche en direction de Fjallsárlón.  Vous pouvez vous arrêter au parking près du centre de services et au sommet d’une petite colline pour admirer la majestueuse lagune de Fjallsárlón devant vous.  En raison de la distance, vous aurez une meilleure vue sur l’intégralité de la lagune et un panorama dégagé sur le bord de la langue glaciaire où les icebergs tombent dans l’eau.

 Bien qu’elle ne soit pas visible de la route principale n° 1, connue sous le nom de Ring Road ou route circulaire, la lagune de Fjallsárlón se trouve pratiquement sur cette dernière.  Elle se situe à environ 110 kilomètres à l’est du petit village de Kirkjubæjarklaustur. Après votre arrêt au parking, vous devrez arpenter un petit sentier sur la colline vers le nord afin d’apercevoir la lagune.

 Légèrement hors des sentiers battus, le Vestrahorn est moins touristique que beaucoup d’autres montagnes islandaises, ce qui en fait sa popularité auprès des photographes.  À un peu plus d’une heure de route de l’incroyable lagon glaciaire de Jökulsárlón et à proximité du Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe, le Vestrahorn est une merveille naturelle et l’endroit idéal pour savourer l’isolement, la tranquillité et la beauté qui font le charme de l’île. Situé sur la péninsule de Stokksnes dans le sud-est de l’Islande, le Vestrahorn est l’une des montagnes les plus spectaculaires du pays. Atteignant une altitude de 454 mètres, avec des falaises abruptes surgissant d’une lagune à couper le souffle et ourlée de plages de sable noir, l’endroit émerveillera sans aucun doute tous les amateurs de beauté sauvage.

 

 

 

Comments

comments

Marqu: Aventure

PUBLICATIONS RCENTES