Économisez 10% de réduction supplémentaire ou plus sur les hôtels sélectionnés – grâce à des prix d'initiésEnregistrez-vous gratuitement maintenant!

Les 10 métropoles incontournables pour déguster de la nourriture de rue

By Frances Doherty on 27 June 2019 in Général

Une petite échoppe de bord de route, avec son assortiment de pâtisseries, ou un vendeur servant des bols de soupe de nouilles à des clients affamés, à même son canoë : l'atmosphère est certes différente de celle d'un restaurant huppé, mais la nourriture de rue offre une expérience différente tout aussi excitante. Ces aliments réconfortants, souvent bon marché, fournissent une perspective différente sur une ville, parfois un peu brute de décoffrage, mais généralement authentique. Voici 10 métropoles qui excellent en la matière.

  1. Séoul

Rendez-vous au marché de Gwangjang, le plus ancien de la ville, où les vendeurs proposent du kimbap (riz et autres condiments enveloppés dans des algues) et des gâteaux de riz épicés et gluants appelés tteokbokki. Au marché populaire de Namdaemun, laissez-vous tenter par des mandu, des boulettes frites ou bouillies, farcies de porc haché, de kimchi et d'oignons. Même les allées piétonnes des quartiers plus chics comme Insadong et Itaewon sont bordées de vendeurs de hotteok (crêpes au miel et aux noix) et de petits restaurants qui servent des bibimbap bon marché ainsi que de nombreux accompagnements épicés et parfumés.

Voyage à Séoul

  1. Mexico

Un taco aux œufs frit accompagné d'un jus de goyave frais au vaste Mercado La Merced, le plus grand marché d'aliments traditionnels du Mexique, est le meilleur moyen de commencer la journée. Pour une autre approche de la cuisine de rue, partez à la découverte de Xochimilco, un quartier connu pour ses bateaux colorés et ses canaux. Achetez une tortilla auprès d'un vendeur sur une barque et déambulez dans le Mercado de Xochimilco, un marché fermier qui propose également des spécialités comme des tamales de feuilles de bananier. Et pour les amateurs de sensations fortes, le lieu à ne pas manquer est le Mercado San Juan, un marché proposant notamment des aliments exotiques tels que les scorpions et les alligators.

Voyage à Mexique

  1. Rio De Janeiro

Pastel, tapioca et coxinha : les vendeurs de nourriture de rue de Rio sont une icône dans la ville. Tous les dimanches, des marchés fermiers apparaissent çà et là, invitant les passants à venir déguster des fromages faits maison et des boissons fraîchement pressées à base de canne à sucre. Ne ratez pas les étals mobiles qui servent du pastel (tarte à croûte mince), du tapioca (crêpe sucrée ou salée faite avec de la farine de tapioca) et du coxinha (poulet effiloché). Les snacks sur la plage sont également incontournables et le maïs en épi, les churros et bien sûr, l'açaï sont des valeurs sûres.

Réserver un hôtel à Rio de Janeiro

  1. Honolulu

Les food trucks sont tout aussi emblématiques du mode de vie hawaïen que le surf. De nombreux visiteurs s'arrêtent chez Matsumoto Shave Ice pour se rafraîchir après une matinée passée sur les plages de Hale'iwa, où Matsumoto sert de la glace pilée aux couleurs de l'arc-en-ciel depuis 1951. Une autre institution est le Rainbow Drive-In, connu pour son divin loco moco, un incontournable de la cuisine hawaïenne composé de riz, de galettes de hamburger, d'œufs et de sauce, le tout servi sur une assiette en polystyrène. Mais pour déguster le meilleur poke, un bol rempli de morceaux de poisson cru, il faut vous rendre chez Ahi Assassins. Pour un festin sur le pouce, Eat the Street Hawaii est un festival gastronomique mensuel avec des stands qui proposent aussi bien du phat thai que des nachos garnis de spam, une sorte de « fromage d'Italie » américain.

Voyage à Hawaï

  1. Istanbul

Les vendeurs de simit d'Istanbul sont incontournables, avec leurs chariots rouge vif ornés de récipients en verre qui dévoilent des rangées soigneusement empilées de simit frais, des petits pains de sésame ronds parfaits pour un déjeuner sur le pouce. Attardez-vous également auprès des vendeurs ambulants d'açma, une délicieuse pâtisserie sucrée au beurre, et de balık ekmek, un petit pain fourré de poisson grillé frais et de salade. Ce dernier est vendu sur l'emblématique place Eminönü, près des bateaux amarrés où il est préparé.

  1. Bangkok

Une visite chez les vendeurs de soupe de nouilles installés sur des barques en bois, flottant sur des canaux étroits à proximité du Victory Monument, est une aventure en soi. Ces « boat noodles », sucrées ou salées, sont servies avec des boulettes de poisson, de la viande et des légumes. Le marché de Nang Loeng est un autre marché de quartier traditionnel proposant des aliments reflétant la diversité ethnique de la région, avec la présence, entre autres, de Chinois, de Vietnamiens et de Cambodgiens. Pour vivre une expérience différente, prenez la direction du quartier d'Ari. Malgré sa réputation de quartier branché, sa cuisine de rue, notamment le khao man gai (riz au poulet) et le phat thai, réserve encore bien des surprises.

Voyage à Bangkok

  1. Pékin

Alors que les scorpions et autres brochettes d'insectes frits servis sur la Wangfujing Snack Street visent surtout à divertir les touristes, les marchands ambulants y vendent également des friandises comme les tanghulu, des fruits confits sur des brochettes, populaires en hiver. À la belle saison, sur la Huguosi Hutong Snack Street, une rue charmante vieille de 700 ans, commandez un rafraîchissant bol de nouilles froides à la sauce sésame et concombres marinés, ou un bol de nouilles de riz aux escargots.

Voyage à Pékin

  1. Carthagène

Il y a de quoi ravir tous les palais dans cette ville portuaire animée de la côte caraïbe de la Colombie. Les vendeurs de nourriture de rue se trouvent surtout dans la vieille ville, une cité fortifiée qui renferme des édifices colorés de l'époque coloniale et des rues pavées. Des femmes vêtues de robes multicolores à froufrous tiennent en équilibre sur leur tête de grandes coupes de fruits et vendent des bols et des jus de fruits variés. Accompagnez vos fruits frais d'un bollo, une collation matinale à base de taro ou de yucca bouilli, fourrée dans des petits pains et enveloppée dans des feuilles de bananier. Les vendeurs proposent également du ceviche, mais il se dit que le meilleur ceviche de la ville se trouve au petit restaurant bien nommé La Cevicheria.

Voyage à Carthagène

  1. Rome

Figurant parmi les capitales de la gastronomie mondiale, Rome ne manque pas d'options culinaires raffinées, bien que sa cuisine de rue soit tout aussi alléchante. Depuis son arrivée sur le marché il y a quelques années, le trapizzino, une pizza déconstruite en forme de triangle inversé, se vend désormais dans toute la ville, y compris au Mercato Centrale. Les suppli, des boulettes de riz frites farcies de viande et de fromage, sont un autre en-cas idéal à manger sur le pouce. Au Mercato Testaccio, tout est question de pizzas et de sandwichs à emporter, agrémentés d'un verre de vin.

Voyage à Rome

  1. Ho Chi Minh Ville

Le Banh mi (baguette vietnamienne) règne en maître à Ho Chi Minh Ville, et Banh Mi Huynh Hoa propose à son petit stand l'un des meilleurs banh mi de la ville, regorgeant de viande effilochée et de légumes découpés menu. Les estomacs bien accrochés peuvent essayer le street pho ou se rendre sur la Van Kiep Street, bordée d'étals proposant des spécialités locales allant du poulpe en brochette aux nouilles. S'asseoir sur de minuscules tabourets en plastique à même la rue fait partie du charme. Pour une expérience de rue plus haut de gamme, le marché couvert Ben Thanh Street Food Market, qui a ouvert ses portes en 2015, accueille des vendeurs d'huîtres fraîches et de bún bò huế, une soupe épicée de nouilles de riz au bœuf.

Voyage à Vietnam

Plus d'histoires qui pourraient vous intéresser

Nos 10 hôtels préférés accueillant les chiens en Suisse

10 incredible European road trips to take once in a lifetime

Randonnées estivales : 7 superbes parcours

0