Shares
Share with your friends










Submit

Avec ses sommets enneigés et ses lacs aux eaux turquoise, la Suisse attire tous les inconditionnels des virées en voiture. De nombreux voyageurs choisissent de passer plusieurs jours à découvrir la grande diversité des paysages suisses, mais il existe de nombreux itinéraires spectaculaires qui ne nécessitent guère plus qu’un plein d’essence et quelques heures.

Col de la Furka 

Dans Goldfinger, James Bond, incarné par Sean Connery, déboule dans les virages à couper le souffle de ce col alpin à bord de son Aston Martin DB5, dans l’une des courses-poursuites les plus emblématiques de l’histoire du cinéma. Aujourd’hui, les voyageurs peuvent profiter des mêmes panoramas à des vitesses un peu plus raisonnables sur les 70 kilomètres de la route de la Furka, qui serpente de Brigue à Andermatt.

De Davos à Lugano

Le trajet de 290 kilomètres entre la station de ski préférée des milliardaires et les rives du lac de Lugano, qui fait partie du « Grand Tour de Suisse », est particulièrement pittoresque. Du parc national recouvert de forêts denses près de Zernez aux rues typiques de Saint-Moritz, les occasions de s’arrêter en cours de route ne manquent pas.

De Gstaad à Lucerne

N’oubliez pas de lever les yeux lorsque vous traverserez Interlaken, le paradis des alpinistes, des skieurs et des amateurs de sports de plein air les plus audacieux. Les parois rocheuses abruptes et les glaciers étincelants de la Jungfrau, du Mönch et de l’Eiger sont vraiment spectaculaires, même à distance. Cet itinéraire de 310 kilomètres s’achève au bord des eaux paisibles du lac des Quatre-Cantons.

Col du Grand-Saint-Bernard

Reliant le canton du Valais à l’Italie, le troisième plus haut col de Suisse offre une vue imprenable sur le lac du Grand-Saint-Bernard, à 2 469 mètres d’altitude. En chemin, vous passerez devant un ancien hospice, très renommé pour l’utilisation de chiens spécialement élevés pour le secours en montagne. On dit que les saint-bernard avaient pour habitude de renifler les vagabonds égarés et de leur apporter une gorgée d’eau-de-vie réparatrice.

Col du Grimsel

Si les dénivelés spectaculaires et les virages en épingle à cheveux du col de la Furka ne suffisent pas à vous donner une poussée d’adrénaline, faites un détour par cet itinéraire qui serpente en direction du Rhin. Âmes sensibles s’abstenir, même si cette virée en voiture est l’une des plus belles du pays.

Col du Simplon

S’étendant des Alpes pennines aux Alpes lépontines à environ 2 000 mètres d’altitude, le col du Simplon zigzague sur le territoire valaisan à quelques kilomètres seulement du Piémont, en Italie. Le long de la route, attendez-vous à de splendides panoramas alpins, des prairies d’altitude et des villages pittoresques comme Gondo.

Col du Saint-Gothard

Route commerciale historique et, plus tard, lieu d’invasion, le col du Saint-Gothard est la ligne de démarcation entre le nord et le sud de la Suisse, à une altitude vertigineuse de 2 106 mètres au-dessus du niveau de la mer. En chemin, les conducteurs passent du canton italophone du Tessin à la célèbre station de montagne d’Andermatt, dans le canton germanophone d’Uri.

Col de la Bernina

De nombreux voyageurs empruntant cet itinéraire à couper le souffle à travers le massif de la Bernina optent pour le train. L’un des trajets ferroviaires les plus célèbres au monde, il n’est pas surprenant que le Bernina Express continue d’attirer de nombreux touristes. Les automobilistes des environs préfèrent souvent s’imprégner du paysage au volant de leur véhicule.

Col du Susten

En 1945, cette route entre la vallée du Hasli et la vallée de la Reuss a été ouverte en grande pompe, car elle a été la première route alpine spécialement conçue pour le trafic routier. Compte tenu des dépenses et des travaux considérables qu’exigeait à l’époque la construction d’une telle route, le col du Susten fit sensation, attirant la bonne société de tout le continent. De nos jours, les virages en épingle à cheveux, les vues panoramiques et les ouvrages ingénieux restent tout aussi impressionnants.

Comments

comments

Marqu: Général

PUBLICATIONS RCENTES