841 Articles dans cette catégorie Pays.

De le 15. septembre 2014 à 17.15  
Catégories: Actualités, Canada, Général, Pays, Récits de voyage

Traditionnellement, la saison invite à viser certains États des USA et le Canada pour ce fameux redoux allant de la mi-octobre à début novembre. Alors pourquoi pas la Côte pacifique, dont les charmes sont particulièrement ravivés en cette période de l’année…

Vancouver

Une dernière balade avant le retour de l’hiver

Vous avez dit Vancouver ? La comparaison de deux nombres : 2’250’000 et 603’500 est éloquente. Le premier fait référence aux habitants du grand Vancouver; le second à ceux qui en occupent le centre. On pourrait encore recenser les communautés – comme Chinatown – qui ne peuplent qu’un quartier du Downtown. Ces différentes strates – superposées comme les peaux d’un oignon – compliquent la tâche de qui voudrait saisir les dimensions réelles de la mégapole. Je suggère de choisir les zones touristiques aux allures parfois provinciales, avec leurs petits étals et patineurs à roulettes. Agencées en damier, à l’américaine, il est facile d’y évoluer à pied. En revanche, les infinis dédales périphériques imposent voiture et GPS.

Vancouver

Une mégapole qui a su préserver ses espaces verts

Pour mon séjour, à deux pas du Métro rapide relié à l’Aéroport, j’ai choisi l’Hôtel Sheraton Wall Center. Cet établissement pratique est situé en plein centre et ses étages supérieurs offrent une vue spectaculaire sur Vancouver. Restons au centre, donc, puisqu’on y trouve largement de quoi pourfendre l’ennui ! D’un pâté à l’autre – ici, on parle plutôt de bloc – on passe sans transition du shopping de Yaletown – surtout le long de Robson Street – au patrimoine architectural de l’Heritage District. On cède en passant à l’attrait de quelque musée, même si le plus prestigieux d’entre eux est légèrement excentré. Dédié à l’anthropologie, il réunit une somptueuse collection de totems amérindiens.

Non loin de là, à la pointe ouest de la presqu’île, s’étend la fierté de Vancouver, qui constitue aussi son poumon: 400 ha de bois aux trois quart sauvages, pins géants et autres cèdres rouges plus que millénaires. Panorama superbe sur la silhouette de la mégapole, maison de thé, excellent restaurant de fruits de mer, golf et autres pistes cyclables incitent à imiter les autochtones dans leur quête d’oxygène. Pour beaucoup, l’Ile de Vancouver est à elle seule un must. Mais au-delà,  ce parc pourrait bien encourager à aller explorer les vastes espaces de Colombie-Britannique : milliers d’îles et îlots, sommets enneigés, univers forestier à la Tolkien.

Capilano Bridge

Proche de la ville, ce Pont Capilano surplombe une nature foisonnante

L’autre incontournable attraction de la ville s’inscrit dans le prolongement de son port, point d’attache des paquebots. Bienvenue à Gastown, lieu de fondation, sauvé de la destruction dans les années 1970 ! Quelques-uns de ses entrepôts et vieux immeubles plus ou moins cossus abritent aujourd’hui des boutiques et restaurants tendance. On y photographie surtout une horloge à vapeur qui ne présente pourtant guère plus d’intérêt que le Manneken-Pis bruxellois ou la Petite Sirène de Copenhague. Mais on a tôt fait de réaliser pourquoi ce périmètre est devenu un lieu de tournage presque aussi prisé que Los Angeles ou New York par les productions télévisuelles ou cinématographiques

De plus en plus de grandes croisières font escale à Vancouver

De plus en plus de grandes croisières font escale à Vancouver

Ancien hockeyeur, Claude-Étienne Gagnon a quitté Montréal il y a plus de trente ans pour s’installer sur la côté pacifique. “D’abord, c’était pour le climat océanique, beaucoup plus doux en hiver. Je n’ai pas tardé à repérer ici un art de vie nettement moins stressant, bien qu’aussi cosmopolite. J’aime aussi l’esprit de jeunesse qui souffle partout, l’animation de la vie socioculturelle et l’éclectisme architectural. Bien sûr, tout n’est pas rose. Vous le constaterez si vous allez du côté de Granville Street, où l’on croise beaucoup trop de clochards et prostituées. Ça n’a pas d’allure, surtout le soir. Mais c’est aussi le coin des salles de concert, boîtes et cinémas. Et, finalement, tout cela cohabite en relative bonne intelligence”.

West Vancouver

Une affiche qui en dit long sur le cosmopolitisme local

Je me méfie des pièges à touristes: enseignes tapageuses et prospectus racoleurs suffisent généralement à me mettre en alerte. Pourtant, malgré ses allures de train-train à la Disney et le prix relativement élevé de son accès à bord (40 dollars/jour) le circuit proposé par le Vancouver Trolley mérite vraiment l’investissement.

Hop in, Hop off !

Un moyen de visiter Vancouver très recommandable

Intelligemment  programmé pour ne rien manquer des principaux points d’intérêt de la ville, le forfait journalier permet de choisir les attractions où l’on souhaite s’arrêter avant de reprendre le convoi suivant (fréquence: toutes les 20 minutes). La boucle de ce bus rétro englobe tout le centre-ville et le Park Stanley: idéal pour un repérage général au premier jour du voyage. Les chauffeurs-guides sont de véritables passionnés et leurs commentaires – en anglais, pour la plupart – sont de qualité. Le Tourism Vancouver Experience Pass des instances touristiques (carte de réduction traditionnelle) inclut ce Hop-on, Hop-off.

Chinatown Vancouver

Un arrêt incontournable à Chinatown

Et pour terminer, que diriez-vous d’un petit résumé-vidéo en 60 secondes ?

De le 12. septembre 2014 à 17.30  
Catégories: Etats-Unis, Insidertips, Récits de voyage

00 - aitor - insidertips ebookers louisianeChaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Aitor, de notre département Marketing Partenaires, qui vous présente sa destination de rêve: la Louisiane!

Ma destination préférée

La Louisiane! Loin de l’agitation des grandes métropoles, les habitants de la Louisiane ont choisi de profiter de la vie pour danser, écouter du jazz, pêcher des écrevisses, se régaler de gumbos ou de jambalayas.

Sur les routes de Louisiane

Aïtor sur les routes de Louisiane

La Louisiane, c’est surtout un esprit étonnant, un art de vivre inspiré du Vieux Continent ou la musique et la fête est omniprésente et que l’on ne rencontre nulle part ailleurs aux États-Unis.

La folle ambiance des soirées dans des clubs de jazz locaux

Club de jazz local

Mon coup de cœur hôtel

L’Hôtel de la Monnaie à la Nouvelle-Orléans. Un hôtel de standing et abordable. Situé entre les deux quartiers animés de la ville, il est possible de rejoindre à pied les clubs de jazz, le port ou le quartier historique, tout en étant au calme, dans un hôtel confortable avec un service impeccable.

L’Hôtel de la Monnaie à la Nouvelle-Orléans

L’Hôtel de la Monnaie à la Nouvelle-Orléans

Mon restaurant favori

La cuisine de Louisiane, tout le monde en a entendu parler: crevettes ou écrevisses cajun, jambalayas, poulet créole, poivrons farcis à la cajun, ou encore bien d’autres délices épicés et exotiques vous raviront. Alors difficile de vous parler d’un restaurant en particulier, laissez-vous happer par l’odeur des épices et poussez la porte du restaurant qui vous inspire, vous serez rarement déçu.

L’Hôtel de la Monnaie à la Nouvelle-Orléans

La Nouvelle-Orléans

A ne pas manquer

Recouverte de forêts inondées par le Mississippi, la Louisiane est truffée de marécages qui donnent aux paysages des airs de jungle insoumise. Pour s’imprégner de ces lieux insolites, il faut s’y balader en fin de journée, au milieu des palétuviers et des rideaux de mousse espagnole… Frisson garanti!

Balade en barque sur les bayous de Louisiane

Balade en barque sur les bayous de Louisiane

La découverte des bayous* de Louisiane à bord d’une barque à fond plat est un plaisir qu’il ne faut pas bouder. Accompagné d’un cajun de souche, la balade peut s’avérer enchanteresse.

* En Louisiane, un bayou (du choctaw bayouk signifiant « serpent », « sinuosité ») est une étendue d’eau formée par les anciens bras et méandres du Mississippi. Les bayous s’étendent sur tout le sud de l’État louisianais, formant un réseau navigable de milliers de kilomètres.

Les bayous de Louisiane

Les bayous de Louisiane

Mon petit secret

Eloignez-vous de Bourbon Street, vous découvrirez des clubs de musique dans le plus pur style de la Nouvelle-Orléans et éviterez ainsi les hordes de touristes éméchés de la rue la plus animée de la ville.

La folle ambiance des soirées dans des clubs de jazz locaux

La folle ambiance des soirées dans des clubs de jazz locaux

Faites également une petite croisière sur les « steamboats », comme dans Tom Sawyer, en écoutant du jazz et en savourant un buffet local.

Croisière en bateau à vapeur sur le fleuve Mississippi

Croisière en bateau à vapeur sur le fleuve Mississippi

Offres ebookers

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

De le 5. septembre 2014 à 17.30  
Catégories: Afrique du Sud, Littérature, Récits de voyage

Lionel, servie clients ebookers, apprécie beaucoup les vins d’Afrique du Sud

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Lionel, de notre service clients, qui vous présente sa destination de rêve: Le Cap, dont il apprécie tout particulièrement les bons vins!

Ma destination préférée

Le Cap, car on y trouve tout: l’océan, la montagne, la ville et ses nombreuses animations, sans oublier la diversité culturelle.

Vue sur le Cap

Vue sur le Cap

Cape Point

Cape Point

Mon coup de cœur hôtel

Le Cape Grace Hotel, dans une petite rue calme à deux pas du Waterfront et proche du City Bowl est idéal pour découvrir la ville ou effectuer une excursion à Robben Island par exemple.

Water Front Cape Town

Water Front Cape Town

Mon restaurant favori

Mama Africa, situé au cœur de Long Street, la rue animée 24h sur 24. De l’excellente cuisine locale et de la musique Live.

Mama Africa Restaurant cape town

Mama Africa Restaurant

A ne pas manquer

Une visite dans les vignobles (Simonsig, La Motte, Glen Carlou…) à quelques dizaines de kilomètres du Cap et déguster d’excellents crus dans un cadre idyllique.

Vignoble aux environs du Cap

Vignoble aux environs du Cap

Mon petit secret

Le meilleur endroit pour avoir une magnifique vue de Table Mountain est… Table View. Eh oui, ça paraît logique et pourtant vous serez probablement les seuls touristes pour y admirer le coucher de soleil par exemple.

Table Mountain Cape Town

Table Mountain Cape Town

Offres ebookers

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

 

De le 5. septembre 2014 à 17.00  
Catégories: Conseils, Espagne

Vous cherchez une destination pour vos prochaines vacances d’automne?  Bilbao, dans le pays basque espagnol, est une ville parfaite pour un city break. Alliant admirablement soleil, culture et gastronomie, cette ville est parfaite pour une escapade de quelques jours.

Bilbao - © photo by Sylvain Juilland

Bilbao – © Sylvain Juilland

» lire la suite

De le 2. septembre 2014 à 8.00  
Catégories: Allemagne, Angleterre, Australie, Chine, Conseils

Do you speak english ? Sprechen Sie deutsch ? ¿ Habla español ? Répondre par l’affirmative et le prouver dans la suite de la conversation récompense celles et ceux qui ont fait l’effort d’apprendre une langue. Quel que soit le niveau atteint, quand l’idée de se perfectionner vient à l’esprit, faut-il pour autant rouvrir ses vieux manuels scolaires ? Aussi performante soit ou ait été la méthode d’apprentissage, rien ne vaut une immersion à l’étranger, histoire de se frotter aux aléas du quotidien et d’assimiler les tournures idiomatiques en situation… D’où le succès des séjours linguistiques proposés sous d’autres latitudes, parfois paradisiaques (cours d’anglais à Hawaï) et apportant un plus culturel.

Munich

Approfondir une langue dans un cadre idyllique (ici, à Munich)

“Il y a quelques années encore, le client prenait le temps de s’informer en amont et réservait son séjour au minimum 2-3 mois à l’avance. Nous vendions surtout du didactique à l’étranger. Aujourd’hui, l’aspect touristique a pris le pas”, relève ce professionnel de la branche. “Et comme dans d’autres secteurs du voyage, nous sommes maintenant dans le last minute, surtout en période estivale. Si la moyenne d’âge a tendance à augmenter, les premiers à partir restent les étudiants. Ces derniers s’organisent en fonction de leurs cours ou de leurs examens”.

Londres

Flirter à Londres…une manière agréable de se perfectionner dans la langue !

Pour la grande majorité, le critère prix est devenu prépondérant. Sur Internet, la clientèle recherche le meilleur tarif – avant, pendant et après le séjour – alors que les agences spécialisées pratiquent le sur-mesure, soucieuses de répondre à des besoins parfois très spécifiques. Certaines proposent même l’apprentissage de l’anglais parlé avec un accent chinois. On peut s’initier à la langue des affaires, à la manière de se présenter en entreprise ou à la façon de rédiger un CV. Parmi les secteurs les plus demandeurs : banque & finance, droit international, industrie, ingénierie, pharmacie.

Oxford

Tant qu’à faire, pourquoi ne pas viser Oxford ?

Les destinations anglophones ont toujours été prisées, mais jamais autant qu’actuellement (environ 80%). Les autres langues se partagent les miettes. Dans ce contexte, on relève des destinations émergentes en Asie (Chine en tête). La tendance est aussi à l’espagnol, qui est devenu une langue ludique: on va l’apprivoiser à Cuba ou Buenos Aires en même temps que la salsa ou le tango.

Shanghai

Entre deux cours, découvrir Shanghai de joyeuse façon

Carlos vient de passer le cap de la cinquantaine. Ce  Vaudois a choisi Berlin pour un perfectionnement dans la langue de Goethe. “Une semaine, c’était sûrement un peu court. Je me suis retrouvé avec une dizaine d’élèves nettement plus jeunes, dans un groupe international, mais de niveau comparable. La présence d’autres Suisses facilitait l’osmose. Très professionnels, les cours dispensés en matinée et en début d’après-midi ne m’ont pas laissé beaucoup de temps pour explorer la ville; assez, cependant, pour m’exprimer un peu dans les musées, magasins ou restaurants. Le repas du soir était partagé avec ma famille d’accueil – un couple et un ado ne parlant pas français – dans un appartement simple, mais impeccable, judicieusement situé dans le quartier de Berlin Mitte. J’ai beaucoup apprécié de disposer d’une chambre indépendante, avec salle de bains et entrée privative. Même si mes progrès ne sont pas spectaculaires, cette expérience m’a remotivé pour approfondir l’allemand et le pratiquer lors de prochains voyage du côté de l’Autriche, dont j’aime la culture”.

classe

Plusieurs heures de cours quotidiens, mais dans un cadre agréable

Pays aux dimensions de continent, l’Australie fait figure d’éden pour le voyageur à la recherche de liberté et de beaux panoramas. Des séjours linguistiques y sont proposés dans de nombreux sites urbains – Perth, Melbourne, Adélaïde, Darwin – ou provinciaux… l’occasion de découvrir les paysages désertiques de l’Outback, Ayers Rock – le site sacré des aborigènes-, la Grande Barrière de Corail ou Bondi Beach, plage de surf par excellence. Le territoire des mignons koalas bénéficie d’infrastructures touristiques parfaites et de moyens de transport très efficaces. Un must également proposé sous d’autres latitudes : séjourner au domicile même de l’enseignant(e) pour intensifier l’apprentissage.

Deutschland

“Mens sana in corpore sano”…ou la combinaison des études et du sport

Plusieurs organismes – Globo-StudyESL ou Boalingua entre autres – proposent des cours pour adultes à partir de 18 ans. Large choix pour débuter ou se perfectionner en anglais, allemand, espagnol, italien, russe, japonais, chinois et… français. Des offres spécifiques sont aussi concoctées pour adolescents de 10 à 18 ans. Ils apprennent l’anglais ou l’allemand pendant leurs vacances, avec un riche programme d’activités et l’accompagnement de guides suisses expérimentés.

Paroles, paroles, paroles...dans toutes les langues !

Paroles, paroles, paroles…dans toutes les langues !

De le 29. août 2014 à 20.00  
Catégories: Belgique, Conseils, Insidertips

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Benoît, du département aérien, qui vous présente sa destination de rêve: Bruges.

1. Benoît du département aérien en train de déguster une petite gourmandise: la fameuse gauffre belge!

Benoît du département aérien en train de déguster une petite gourmandise: la fameuse gaufre belge!

Ma destination préférée

» lire la suite

De le 28. août 2014 à 9.58  
Catégories: Conseils, Espagne

Vous cherchez un hôtel pour une occasion particulière, dans une belle région ensoleillée?  Partez pour l’Espagne et arrêtez vous à Elciego, dans la région de la Rioja, où vous attend un hôtel design tout à fait remarquable: l’hôtel Marqués de Riscal.

Hôtel Marques de Riscal

» lire la suite

De le 26. août 2014 à 13.31  
Catégories: Conseils, Récits de voyage, Suisse

Locarno, son festival du film, son climat “tropical”  et ses bons restaurants! Que vous y alliez pour voir des films ou pour vous balader au Tessin, voici quelques bonnes adresses où vous restaurer.

A deux pas de la gare CFF, commencer par une halte pour un apéro ou une pause thé au Café Lago al Porto. Petite terrasse, joli décor intérieur et surtout très bons gâteaux.

https://www.facebook.com/ebookers.suisse?sk=manager&tab=scheduled_posts

Petit plus: les petits grignotages offerts pour l’apéro, sans majoration de prix, c’est si rare en Suisse! Très bien situé juste en face du lac, un bel endroit pour bien débuter votre séjour au Tessin.

apero-cafe-lago-locarno

Après l’apéro, marchez le long du lac en direction de Muralto, jusqu’à la pizzeria Al Torchio. Belle terrasse ombragée avec vue sur le lac, service attentionné et prix doux.

al-torchio

Vaste choix d’excellentes pizzas mais aussi quelques spécialités tessinoises et pour les grandes faims, un délicieux cordon bleu, la spécialité de la maison. Groupes et familles bienvenus.

vue-de-al-torchio

Pour un repas du soir en tête à tête, réservez une table à la Citadella,  dans la vieille ville, spécialisé dans les poissons et fruits de mer. Table raffinée, joli patio si le temps s’y prête!

citadella-locarno

Voir aussi

De le 22. août 2014 à 19.45  
Catégories: Etats-Unis, Insidertips, Récits de voyage

Adam,  ebookers webmaster, devant le devant le Rockefeller CenterChaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Adam, notre webmaster, qui vous présente sa destination de rêve: New York

Sunset Manhattan - Coucher de soleil sur Manhattan

Sunset Manhattan – Coucher de soleil sur Manhattan

Ma destination préférée

New York, pour sa diversité culturelle, ses monuments, ses théâtres, son panorama, sa démesure… Se retrouver sur Time Square avec des écrans géants de partout et être comme un enfant face à toutes ces lumières. Mais aussi pour toutes les boutiques, les restaurants et comme c’est une ville qui ne dort jamais, on y trouve toujours quelque chose à faire!

Time Square

Time Square

Mon coup de cœur hôtel

L’hôtel Park Central New York, idéalement situé avec de nombreux points d’intérêt à quelques pas et pour la qualité de ses chambres.

Vue sur New York

Vue sur New York

Mon restaurant favori

En grand amateur de viande je choisis le Benjamin Steakhouse, car celle-ci y était tout simplement incroyablement tendre et délicieuse, mais aussi pour y avoir aperçu une énorme célébrité telle que Justin Bie…., non je rigole :-)

Pour boire un verre, il existe une multitude de « Roof Top » avec des vues à couper le souffle, mais celui que je retiendrais est sans hésiter le 230 Fifth”.

A ne pas manquer

Assister à une comédie musicale, voir un match des Knicks au Madison Square Garden, même si vous n’êtes pas fan de basket, l’ambiance vaut le détour.

Madison Square Garden –Match des Knicks de New York

Madison Square Garden –Match des Knicks de New York

Visiter Central Park, aller faire quelques clichés de l’Empire State building et de Central Park depuis le Rockefeller.

Rockefeller Center

Rockefeller Center

Et surtout n’oubliez pas de faire du shopping, ça en vaut la peine!

 

Magasin m&m’s

Magasin m&m’s

Mon petit secret

Visitez le Top of the Rock (Rockefeller) en fin de journée pour assister au magnifique coucher de soleil et attendre que la nuit tombe, afin de voir toute la ville s’illuminer. Tout simplement magique…

Sunset Manhattan

Sunset Manhattan

Offres ebookers pour New York

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

De le 22. août 2014 à 12.12  
Catégories: Actualités, Indonésie, Récits de voyage

Au hasard d’une navigation sur Facebook, j’ai découvert une récit de voyage tout à fait passionnant. Un vrai récit d’aventures, loin des circuits touristiques, à la découverte de peuplades peu connues dans les contrées lointaines de Papouasie. expedition-challandes-0

De Bali, Pierre Challandes et son équipe de 16 personnes se sont envolés pour Wamena dans la lédendaire vallée de Baliem habitée par les Danis. Une population découverte par hasard en 1938, alors qu’ils croyaient être les seuls à habiter sur cette planète, cachés dans la vallée tropicale et entourés par des montagnes aux sommets flirtant avec les 5000 m.

Une expédition riche en rencontres avec la population des villages, comme les Unas, tailleurs de pierres qui fabriquent encore des haches de pierre, comme il y a 50’000 ans.

expedition-pierre-challandes-1

Photo © Pierre Challandes

Je vous invite à lire le récit de cette aventure extraordinaire sur sa page Facebook, illustrée par de superbes photos. L’an prochain, l’explorateur Pierre Dubois qui l’accompagnait, en publiera un livre. Un grand merci à Pierre Challandes pour m’avoir autorisée à publier quelques unes de ses photos ici.

expedition-pierre-challandes-4 -  Photo © Pierre Challandes

Papous Yalis – Les premiers hommes qui ont colonisés le pays, il y a 30’000 ans, sont les ancêtres des Papous actuels. Photo © Pierre Challandes

Expédition pierre-challandes en Papouasie

Les Papous ont découvert qu’un stylo en plastique était moins lourd que deux dents de porc! Il en est de même pour les oreilles percées, une épingle de nourrice déforme moins le lobe de l’oreille qu’un gros bambou! © Pierre Challandes

expedition-pierre-challandes-3

Les missionnaires chrétiens venus évangéliser les Papous ont laissé sur place un terrain d’atterrissage pour l’avion Pilatus, permettant d’économiser une semaine de marche, dans des terrains extrêmement difficiles faits de gorges profondes et de torrents. Photo © Pierre Challandes

expedition-pierre-challandes-5

Les pieds des papous sont mieux adaptés que les souliers de marche qui glissent sur les dalles et racines mouillées. Les pieds avec leur corne épaisse, s’accrochent sur les dalles, entourent les racines, s’adaptent au sol et, ils sont légers. Photo © Pierre Challandes

expedition-pierre-challandes-7

Sous l’équateur, le jour se lève à 05h30. Il fait froid ~10°C, mais très vite sous le soleil brulant la température atteindra plus de 30° degrés. Ensuite, vers 14h00, les brumes montent de la vallée et, vers 17h00, des pluies torrentielles détrempent le terrain pendant une partie de la nuit, qui tombe vers 17h30. Des heures de marche harassante dans des conditions extrêmes! Photo © Pierre Challandes