871 Articles dans cette catégorie Pays.

De le 17. décembre 2014 à 18.00  
Catégories: Conseils, Pays, Thaïlande

De plus en plus de Suisses recherchent une alternative aux sports d’hiver. La Thaïlande a encore de quoi les enchanter en dehors des sentiers battus.

Yao Noi

A Yao Noi, une lumière de banquise, par 30° !

Nourri par la littérature romanesque et les récits de grands voyageurs, notre imaginaire génère volontiers des clichés de plages paradisiaques, de jungles luxuriantes, de pics verdoyants plantés sur une mer fluorescente. Pour rejoindre ces paysages enchanteurs, les catalogues ne sont pas à court de suggestions. Problème, les plus beaux clichés occultent parfois une réalité moins poétique: victimes de leur succès, certains sites sont envahis.

Ko Yao

Aucun envahissement au Santhiya Koh Yai Resort & Spa de Ko Yao…

S’agissant de la Thaïlande, la plupart des spécialistes vous donneront sans doute le choix entre Pukhet et Kho Samui – les deux îles les plus accessibles – même s’il en existe d’autres plus secrètes. Dès lors, comment prendre votre décision, sachant que les deux territoires ont connu un développement rapide, avec tout ce que cela suppose en termes d’infrastructures bétonnées ?

nature Phuket

Des coins de nature miraculeusement sauvegardés

Heureusement, il y subsiste néanmoins quelques parcelles isolées, miraculeusement préservées. Mais il faut les mériter – comme le paradis – et savoir que l’exclusivité a son prix. Le haut de gamme se matérialise aujourd’hui en des lieux où l’on préfère déguster le poisson frais pêché sur une table de bambou plutôt que sous une colonnade de marbre. Des espaces ouverts – pas des ghettos touristiques – invitant à toutes les explorations, terrestres et aquatiques, à toutes les découvertes, humaines ou gastronomiques.

Six Senses Koh Samui

Leçon de cuisine au Six Senses de Koh Samui

Vous avez opté pour Yao Noi, au large de Phuket. Le bateau touche au but. À l’horizon, comme plantées sur la mer d’Andaman par quelque paysagiste mégalomane, ces fameux pitons calcaires – comme le cinématographique rocher de James Bond – gigantesques sentinelles autour desquelles vous voudriez déjà louvoyer. Au premier plan, cette jungle à laquelle vous rêviez, d’où émerge la silhouette des plus hauts palmiers dominant une crique de sable blond cernée de mangrove et de bocages feuillus.

Yao Noi / Phuket

Plages légendaires au large de Yao Noi

Si on vous propose Ko Samui, sachez qu’il y a moins d’un demi-siècle, accoster l’île relevait de l’aventure hasardeuse. Les premiers Occidentaux à s’y risquer furent quelques hippies désargentés en quête de villégiature enchanteresse. Aujourd’hui, les vacanciers nantis débarquent dans ce qui fait encore figure d’Eden. Judicieusement camouflés sur les contreforts verdoyants de Bophut – 2 kilomètres de plage bordée de cocotiers – leurs bungalows plongent littéralement sur la Baie de Siam. C’est peu dire que la vue offerte est de celles qui réjouissent l’œil et apaisent l’âme.

Santhiya Koh Yai Resort

Architecture typique au Santhiya Koh Yai Resort & Spa

Au coin du jardin, une jeune fille s’apprête à honorer, par une offrande d’encens, la petite maison des esprits fixée sur son pilier. Avant d’y déposer ses bâtonnets, elle marque un instant de pause, la tête inclinée et les mains jointes, comme pour demander l’autorisation de prendre une telle liberté. C’est l’une des ces instants magiques où l’on devrait remercier le Ciel d’être ici et nulle part ailleurs.

De le 16. décembre 2014 à 12.36  
Catégories: Actualités, France, Suisse

Les skieurs et responsables de stations de ski scrutent le ciel et feuillettent nerveusement les apps météo: la neige sera-t-elle présente sur les pistes et en station pour les fêtes, et surtout de la neige poudreuse? Certes, la plupart des stations des Alpes sont équipées de canons à neige qui fabriquent de la neige les (rares) nuits de grand froid. Mais cette neige de canon est dure et on ne peut enneiger que quelques pistes. Toutes les stations de basse altitude sont désavantagées et souffriront grandement si la neige ne tombe d’ici fin décembre.

Fenêtre sur la neige

Les skieurs, eux sont de deux sortes: les optimistes qui ont parié sur l’arrivée de la neige et qui sont déjà équipés, ont acheté leur d’abonnements de ski et réservé leur séjour à la montagne pour les fêtes. Pour eux, pas grand chose à faire sinon prier ;-)

Trouvé de la neige!

Pour ceux qui n’ont pas encore fait leur réservation, voici quelques trucs pour savoir si la neige est au rendez-vous et où. Choisissez une à une altitude de plus de 2000 mètres, ce sera plus sûr. Oubliez le Jura et les stations de moyenne montagne pour le moment.

Webcams

Le mieux pour juger de l’enneigement est de visiter les sites qui proposent des vues de webcams. Bien placées, elles vous donnent le point de la situation, heure par heure. Par exemple:

Réseaux sociaux

La plupart des stations diffusent des infos à jour, avec des vidéos des pistes sur leurs pages Facebook, Google Plus, Twitter ou Instagram. Vérifiez bien les dates de prise de photo n’hésitez pas à poser clairement la question: Est-ce que la neige est là?  Les réseaux sociaux, c’est fait pour ça!

Évidemment les pages météos de la région convoitée vous donneront des infos précises, comme par exemple la météo du Valais ou  météo des neiges sur Facebook.

Si vous avez d’autres trucs pour connaître l’état d’enneigement des pistes de ski, merci de les partager en commentaire ou sur la page Facebook de ebookers Suisse.

En savoir plus

De le 10. décembre 2014 à 20.00  
Catégories: Conseils, Suisse

Vous rêvez de prolonger un peu l’ambiance de votre séjour en Thaïlande, aux Philippines,  au Vietnam ou en Inde et vous cherchez où acheter des produits alimentaires asiatiques à Genève? J’ai l’habitude de dire qu’en une heure on peut faire le tour du monde des saveurs culinaires et acheter de quoi se faire un repas asiatique digne des grands chefs. Suivez-moi dans les rues du quartier animé des Pâquis.

Thu Hang

C’est mon épicerie préférée, où vous trouverez tout pour la cuisine vietnamienne ou thaï, à prix doux. Multiples sauces et assaisonnements ainsi que des produits frais livrés une fois par semaine – coriandre, basilic thaï, herbes pour le pho, fruits exotiques – bref tout ce qu’il faut pour préparer curry, soupes et salades exotiques.
produits exotiques
Large offre de produits congelés, poissons, rouleaux de printemps, raviolis et desserts. Les grosse crevettes (congelées) venant de Thaïlande ou du Vietnam sont excellentes et à un prix défiant toute concurrence. Et si votre addition dépasse CHF 50.- vous aurez droit à un jus de fruit gratuit, offert avec le sourire de la patronne!
Le petit plus: le week-end, on y trouve des plats cuisinés faits sur place,  d’excellents gâteaux et les fameux banh mi, les sandwiches vietnamiens.
banh-mi
Adresse: Rue de Monthoux 52 , 1201 Genève , à deux pas de la gare Cornavin. Tél: +41 (0)22 731 67 93 – 5 minutes de la Gare Cornavin
Ouvert tous les jours jusqu’à 19h00,  sauf le lundi.

Uchitomi

Vous voulez cuisiner japonais? Uchitomi est pour vous! Vous y trouverez tous les produits japonais, du riz pour sushi, des sakés divers et variés, des nouilles, des épices et surtout ces excellents gâteaux japonais, faits de purée de haricots rouges ou de thé vert sucrée, les Shiro Daifuku et Shiro Daifuku. J’adore ça! Vous pouvez aussi tricher un peu et acheter les mets déjà tout faits, la maison fait traiteur. Quelques tables pour manger sur place aussi.
Prix assez élevés, comme dans toutes les épiceries japonaises du monde!
Adresse: Rue Ferrier 13-15 – Genève. Même maison à Lausanne, Rue Grand-Saint-Jean 4.
Ouvert du lundi au vendredi, de 09:00 à 18:30, le samedi fermé à 17:00. Fermé le dimanche.

Alimentation Monsoon

Pour vos épices indiennes pour réussir curry, poulet tikka et dal, trouvez votre bonheur chez Monsoon, à des prix défiant toute concurrence. Rien à voir avec les épices vendus en vrac à prix d’or sur les marchés, ici les sachets d’épice sont de bonne qualité et ne coûtent vraiment pas cher.

Un bon choix de produits congelés, crevettes et poissons notamment. Si vous y passez le matin, vous aurez la chance de trouver d’excellents samoussa, des beignets à la viande ou végétariens.

Ouvert 7 / 7

Adresse: rue de Lausanne 65 Tél. +41 22 732 48 58

Royal Dragon Pearl

Toute proche du grand magasin Manor, cette épicerie offre tous les produits et épices de la cuisine vietnamienne ainsi que des produits frais: herbes, fruits exotiques, légumes. Un bon choix de produits congelés, rouleaux de printemps et raviolis chinois notamment.
dragon-pearl Genève
Adresse: Rue de Cornavin 1, 1201 Genève. Tél: +41 22 731 16 41

 Voir aussi

De le 6. décembre 2014 à 8.00  
Catégories: Egypte, Général

Cherchez-vous encore une alternative aux sports d’hiver ? Celles et ceux qui visent la plage et le sable chaud se tournent volontiers vers les Maldives ou, plus loin encore, vers le Sud-Est asiatique. C’est ignorer qu’à moindre distance – et moindre coût – l’Egypte dispose de nouvelles infrastructures particulièrement attrayantes pour qui recherche le farniente et les activités balnéaires dans un cadre sécurisé.

El Gouna, Egypt

Vacances en Egypte, à El Gouna

Il ne s’agit pas de Charm el-Cheikh, mais bien d’une ville de 18 hôtels (dont certains ont été conçus par l’architecte américain Michael Graves) avec près de 3’000 chambres notées d’une à cinq étoiles, proche d’Hurghada. L’offre est donc assez large pour convenir à tous les budgets.

El Gouna architecture

Une architecture avant-gardiste à El Gouna

Développée et détenue par  Samih Sawiris (impliqué dans le fameux projet Swiss AlpsSawiris d’Andermat), la station est construite sur 10 kilomètres de front de mer. L’idée du promoteur immobilier était de fonder une ville artificielle. Elle débuta en 1996 avec la construction d’un unique hôtel de 200 chambres au milieu du désert.

El Gouna campement

Une découverte de la culture bédouine

Aujourd’hui, accessible via un réseau routier récent ainsi qu’un petit aéroport, le domaine s’étend sur des îles reliées par des lagons. Un réseau de canaux permet à de nombreuses maisons d’avoir leur propre bande de plage, même à plusieurs centaines de mètres à l’intérieur des terres. La plupart de ces canaux sont traversés par des ponts de pierre.

El Gouna marina

La marina d’El Gouna et ses yachts

Il y a trois centres principaux à El Gouna avec des boutiques, bars et restaurants : le Centre ville, la place Tamr Henna et la marina d’Abou Tig. El Gouna dispose même d’un hôpital entièrement équipé, capable de gérer de nombreux problèmes médicaux, y compris les soins consécutifs aux accidents de plongée. Car El Gouna est spécialisée dans les sports nautiques, incluant snorkeling, planche à voile, kitesurf, ski nautique et autre parachute ascensionnel.

Restaurant El Gouna

Gastronomie à El Gouna

El Gouna accueille aussi un aquarium, un petit musée et une église copte. Last but not least : des parcours de golf, dont un conçu par le célèbre architecte Karl Litten, qui a l’habitude de travailler avec la topographie naturelle pour un meilleur respect de l’environnement. Environnement, voilà bien le maître-mot d’El Gouna, dont l’ambition est de limiter au maximum l’empreinte sur le milieu naturel, notamment par le recours massif aux énergies renouvelables (champs d’éoliennes).

El Gouna golf

Pratiquer son sport favori dans un cadre naturel

Jouxtant le green, le Steigenberger Golf Resort fait partie – comme le Mövenpick – des établissements les plus prisés. Il suffit de s’allonger au bord de la piscine pour comprendre pourquoi !

El Gouna Golf Resort

Profiter de la piscine au Golf Resort

Pour celles et ceux qui n’auraient jamais posé le pied en Egypte, le dilemme est évidemment entre le balnéaire et les découvertes archéologiques. Des combinaisons sont heureusement possibles, mais qu’on ne s’attende pas à trouver des temples pharaoniques ou des pyramides aux alentours d’El Gouna! Cette première approche devrait néanmoins familiariser le voyageur avec un climat et une hospitalité qui lui donneront envie de revenir.

(Photos Carlos Brito et El Gouna)

De le 5. décembre 2014 à 8.00  
Catégories: Conseils, Etats-Unis, Infos ebookers

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Childeric, du département Marketing moteurs de recherche, qui vous présente sa destination de rêve: La Côte Ouest de la Californie.

1- Childeric sur une plage de la Côte Ouest

Ma destination préférée

» lire la suite

De le 30. novembre 2014 à 18.00  
Catégories: Argentine, Chili, Conseils

Depuis le temps que vous skiez, les pistes de Suisse, de France et d’Autriche n’ont plus de secret pour vous. Que diriez-vous d’aller découvrir d’autres pentes et d’autres manières de skier, dans des destinations plus lointaines? D’autres modes vestimentaires et sportives, d’autres plats à déguster, d’autres mœurs et surtout d’autres paysage vous attendent Je vous emmène faire un petit tour du monde de stations exotiques, dont voici le dernier volet, en Argentine et au Chili, après l’Inde et la Chine, l’Iran, la Turquie et le Maroc.

Las Leñas en Argentine

Las Leñas, dans la province de Mendoza, est l’une des plus importantes stations de ski argentines parmi la dizaine de stations que compte le pays. Toutes sont situées sur la Cordillère des Andes, à la frontière avec le Chili. Construite en 1983, la station compte aujourd’hui de bonnes infrastructures touristiques et de nombreuses pistes pour tous niveaux.

Située à une altitude comprise entre 2’240 et 3’300 mètres, les conditions d’enneigement y sont très bonnes, de mi-juin à fin septembre. Les équipes de ski européennes y viennent pour s’entraîner en été.

La station étant située à 1’200 Km de route de Buenos Aires, on y arrive plus aisément en avion de l’aéroport de Malargüe, après un vol de 1h30 environ depuis Buenos Aires.

Voir aussi

Portillo au Chili

Portillo, située à 150 km au nord de Santiago, est la plus ancienne station d’Amérique du sud qui date de 1930. On y arrive en 02h30 par la route depuis la capitale. C’est l’unique station de ski d’Amérique latine qui à organisé les championnats du monde, en 1966, qui a vu la victoire en descente de Jean-Claude Killy.

sunrise-at-Portillo - By Ben Cooper - CC -by-nc-sa on Flickr

Sunrise at Portillo – By Ben Cooper – CC -by-nc-sa on Flickr

La station est située à une altitude comprise entre 2’5000 et 3’300 mètres d’altitude. Les conditions d’enneigement sont optimales de fin jui à mi-septembre. On vient de tout le Continent américain et du monde entier pour skier à Portillo, les conditions d’hébergement et les pistes sont excellentes. Le hors piste est très prisé.

Hotel-Pool-Portillo - Photo by Senorjerome CC by-nc-nd on Flicker

Hotel-Pool-Portillo – Photo by Senorjerome CC by-nc-nd on Flicker

Voir aussi

De le 28. novembre 2014 à 8.00  
Catégories: Conseils, Insidertips, Irlande

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Linda, du département Service Clients, qui vous présente sa destination de rêve: l’Irlande.

Linda lors de son voyage en Irlande

Ma destination préférée

L’Irlande, que l’on appelle aussi l’île d’émeraude. Pour sa nature intacte, sa vie nocturne trépidante et ses vieux villages irlandais typiques. Et, bien sûr, la Guinness!

Howth Irlande

Howth

Linda boit une Guiness

Mon coup de cœur hôtel

Le célèbre Clarence Hotel à Dublin, dont Bono et The Edge sont propriétaires. Si vous y passez, vous aurez peut-être la chance de les voir… L’hôtel est situé entre Temple Bar et River Liffey. La situation est idéale pour visiter la ville et se prête parfaitement à une tournée des pubs.

Le célèbre pub de Temple Bar dans le quartier du même nom à Dublin

Le célèbre pub de Temple Bar dans le quartier du même nom à Dublin

Mon restaurant / bar préféré

Le Johnnie Fox’s à Wicklow. Officiellement le pub le plus haut d’Irlande. Vous ne trouverez pas plus irlandais que ce restaurant! Excellente cuisine et musique traditionnelle irlandaise vous attendent. Ce pub a vu passer bon nombre de célébrités.

Le pub-restaurant « Johnnie Fox’s » à Wicklow

Le pub-restaurant « Johnnie Fox’s » à Wicklow

Johnnie Fox’s

Johnnie Fox’s

A ne pas manquer

Louez une voiture et partez à la découverte de l’Irlande! Visitez le Ring of Kerry, dont la beauté vous coupera le souffle, faites une excursion d’une journée dans les Wicklow Mountains ou prenez le train pour vous rendre à Howth, un village portuaire typique à un jet de pierre de Dublin.

Le Ring of Kerry, au sud-ouest de l’Irlande

Le Ring of Kerry, au sud-ouest de l’Irlande

Le Ring of Kerry

Le Ring of Kerry

Ring of Kerry

Vous aurez peut-être la chance de voir quelques phoques.

8-IRELAN15

Mon petit secret

Non loin du Ring of Kerry, Dingle propose des croisières pour observer les dauphins. Vous n’avez pas besoin d’aller bien loin pour voir ces magnifiques animaux. Le désormais célèbre Fungie le Dauphin se montrera sûrement.

Fungie der Delphin

Fungie le dauphin

Cliffs-of-Moher

Cliffs-of-Moher

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

Offres ebookers

De le 23. novembre 2014 à 22.30  
Catégories: Conseils, Iran, Maroc, Turquie

Depuis le temps que vous skiez, les pistes de Suisse, de France et d’Autriche n’ont plus de secret pour vous. Que diriez-vous d’aller découvrir d’autres pentes et d’autres manières de skier, dans des destinations plus lointaines? D’autres modes vestimentaires et sportives, d’autres plats à déguster, d’autres mœurs et surtout d’autres paysage vous attendent. Après la Chine et l’Inde, partons skier en Iran, en Turquie et au Maroc.

Iran

Pooladkaf

Dans le sud de l’Iran, on peut skier à Pooladkaf,  une petite station de ski située dans les monts Zagros, province du Fars, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Chiraz, à une altitude comprise entre 2800m et 3250 mètres.

3172

Son domaine skiable est équipé d’une télécabine d’une longueur de 2 100 mètres et de trois téléskis. La station est propriété du groupe Pooladkaf dont elle porte le nom. Il y développe non seulement le ski, mais également d’autres activités hivernales comme les excursions, le motoneige et diverses activités ludiques.

Pooladkaf Ski Resort

Voir aussi: Pooladkaf, station de ski persane – Plan-neige.org

Dizin

A 2 heures de Téhéran, on peut skier également à Dizin, station proche de la ville de Karaj, fondée en 1969.

Elle doit sa réputation à la qualité de sa neige, due à son altitude et à l’orientation nord de ses pistes. Dizin est l’une des 20 stations de ski les plus hautes du monde, à plus de 3000 mètres d’altitude. Des hôtels, villas, appartements privés et restaurants dans la station de ski complètent l’équipement pour les milliers d’amateurs de sports d’hiver qui y viennent tous les ans. La saison commence en novembre et peut durer jusqu’à la fin mai.

dizin Photo by Martijn.Munneke CC by-2.0 on Flickr

dizin Photo by Martijn.Munneke CC by-2.0 on Flickr

Voir aussi: Snowboard and ski in Dizin, Iran

Turquie

Uludag

Le mont Uludağ est réputé en Turquie comme centre de ski en hiver et comme lieu de camping et de trekking en été. Le mont Uludağ – 2 543 m d’altitude – est la plus haute montagne de l’Ouest de la Turquie.  On y accède en une heure de voiture depuis l’aéroport d’Istanbul. La station est ouverte de décembre à fin avril. Elle offre un domaine skiable d’environ 20 km atteignant au plus haut 2543 mètres d’altitude.

Urludag ski resort - photo by  Daghan Erel - CC-by-nc-sa on Flickr

Urludag ski resort – photo by Daghan Erel – CC-by-nc-sa on Flickr

Kartepe

A une heure trente d’Istanbul, vous pouvez skier à Kartepe,  une station située à 1700 mètres d’altitude.

Kartepe - photo by  Burak Bakay - CC by-nc on flickr

Kartepe – photo by Burak Bakay – CC by-nc on flickr

Voir aussi

Oukaimeden au Maroc

Située à 80 km de Marrakech, Oukaimeden est une station prisée. A une altitude de 3000 mètres, c’est la station de sport d’hiver la plus haute d’Afrique. On y trouve des pistes pour tous niveaux, avec des remontées mécaniques rapides. On peut aussi faire des randonnées et des balades à dos de mulets. L’enneigement et l’ensoleillement sont excellents, de décembre à mi-avril.

 

Oukaimeden ski - photo by  Simon White - CC-by-2.0 on Flickr

Oukaimeden ski – photo by Simon White – CC-by-2.0 on Flickr

Voir aussi

En savoir plus

De le 21. novembre 2014 à 8.00  
Catégories: Conseils, Insidertips, Turquie

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Laurence, du département marketing, qui vous présente sa destination de rêve: Istanbul.

Laurence à Istanbul

Ma destination préférée

Istanbul, car c’est une ville fascinante. A cheval sur l’Europe et l’Asie, autrefois un carrefour important sur la route de la soie et celle des épices, cette mégapole cosmopolite a conservé aujourd’hui encore sa vocation commerciale. Entre tradition et modernisme, bazars typiquement orientaux et boutiques de luxe à l’occidentale, minarets et gratte ciels, cette ville dynamique n’a pas peur des contrastes.

Istanbul, ville de contrastes

Istanbul, ville de contrastes

Mon coup de cœur hôtel

L’Hôtel Tulip House*** est simple, mais offre tout le confort nécessaire, une belle terrasse pour le petit-déjeuner et surtout un accueil sympathique. Situé au coeur de Sultanahmet (la vieille ville), il se trouve à deux pas des principales attractions touristiques comme la Mosquée Bleue, la Basilique Sainte Sophie ou encore le Palais de Topkapi. Demandez une chambre au dernier étage (attention il n y a pas d’ascenseur) avec vue sur la mer, vous aurez en plus un joli balcon, depuis lequel vous pourrez admirer une vue panoramique sur toute la partie sud de la ville et la Mer de Marmara, ainsi que le lever et le coucher du soleil au son de la prière du muezzin.

Mon restaurant /bar préféré
A Istanbul, ce ne sont pas les possibilités de se restaurer qui manquent… Entre les kebabs sur le pouce, les restaurants de quartier qui ne paient pas toujours de mine mais qui proposent une cuisine locale délicieuse ou des établissements plus chics de style « fusion », impossible d’être affamé. Si vous logez au Tulip House, je vous conseille d’aller un soir au restaurant Sokullu (Dizdariye Cesme Sok. Emre Han No. 11/A, Istanbul), très joliment décoré avec de jolies lanternes en verre coloré, et qui offre des plats traditionnels à la carte et d’excellents meze. On y mange très bien pour un prix raisonnable, le service est attentionné et un apéritif de bienvenue est offert.

Restaurant Sokullu Istanbul

Dans le quartier de Kumkapi ou sur le front de mer, vous trouverez de nombreuses tavernes de famille de pêcheurs où vous pourrez manger du poisson pêché le jour même, mais parfois à des prix un peu surfaits.

Pour aller boire un dernier verre le soir, la bonne société stambouliote se retrouve sur des « rooftops » sur les rives du Bosphore pour profiter de la vue au coucher du soleil ou de nuit sur la ville.

7.2 Ambiance du soir sur la Mosquée Bleue

A ne pas manquer

L’imposante Mosquée Bleue, avec ses minarets s’élançant dans le ciel, doit son nom aux quelques 20’000 carreaux de faïence d’Iznik à dominante bleue qui ornent sa salle de prière.

La Mosquée Bleue de jour

A quelques mètres de là, la célèbre Basilique de Sainte Sophie, ancienne église chrétienne de Constantinople du VIe siècle, devenue une mosquée au XVe siècle.

Basilique Sainte-Sophie

Un peu plus haut sur une colline, le riche Palais de Topkapi, autrefois résidence des sultans, offre une vue à presque 360 degrés sur Istanbul.

Palais de Topkapi

En redescendant de Topkapi, vous pourrez visiter, toujours dans le quartier de Sultanahmet, la Citerne Basilique ou le Palais englouti, un endroit étonnant qui servait de réserve d’eau aux palais princiers.

15 L’ambiance mystérieuse de la Citerne Basilique

Ambiance mystérieuse de la Citerne Basilique

Si vous avez envie de voir autre chose que des vieilles pierres, plongez-vous dans le dédale du Grand Bazar, où vous trouverez bijoux et souvenirs. Vous pourrez y exercer votre talent de négociateur, même si le tourisme de masse a quelque peu habitué les vendeurs à ce que les prix ne soient pas discutés…

Echopes à l'entrée du Grand Bazar

Plus typique, le Bazar égyptien ou le bazar aux épices qui se trouve en face de la gare maritime. Les senteurs, les couleurs et les douceurs y sont enivrantes!

Le Bazar égyptien

Mon petit secret

Si vous avez plus de 3 jours à passer à Istanbul, je vous conseille aussi de vous rendre sur la rive asiatique, de l’autre côté du pont de Galata, qui offre quelques belles découvertes. Prenez le tram jusqu’à Kabatas et de là un funiculaire vous mènera directement à la célèbre Place Taksim.

Place Taksim Istanbul

Place Taksim

Descendez ensuite la grande artère commerciale « Istiklal Caddesi » à pied ou en tram rétro jusqu’à la Tour de Galata, qui offre un exceptionnel panorama sur la rive européenne d’Istanbul.

Pont Galata

De là, vous pouvez soit reprendre un funiculaire pour descendre jusqu’au Pont de Galata ou alors choisir de faire le chemin à pied dans un dédale de petites ruelles en pente raide. La deuxième option fera travailler vos cuisses, mais est également un bon moyen de découvrir le vrai Istanbul.

Pont Galata

Le Pont de Galata avec ses pêcheurs et ses bars relie la rive européenne à la rive asiatique

S’il vous reste du temps, optez pour une croisière sur le Bosphore. Plusieurs circuits existent, avec possibilité de descendre du bateau et de reprendre le suivant. Nous avons fait une croisière avec pause de midi libre à Anadolu Kavagi, aux portes de la Mer Noire. En route, vous verrez de jolis villages, et plus proche de la ville, de magnifiques villas et palais. Il existe aussi des croisières du soir pour admirer le coucher de soleil sur le Bosphore. Romantique à souhait!

Croisière sur le Bosphore

Palais Istanbul

Vue sur Istanbul

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

Offres ebookers

De le 20. novembre 2014 à 17.00  
Catégories: Conseils, Italie, Pays

Pour sortir des grisailles de saison, rien de tel qu’une immersion italienne !…Et pourquoi pas du côté de la Toscane, désormais plus proche de la Romandie par une nouvelle offre aérienne: Etihad Régional relie Genève à Florence sans escale, quasi quotidiennement.

Le Dôme, emblématique de la cité des Médicis

Le Dôme, emblématique de la cité des Médicis

Que n’a-t-on pas déjà dit ou écrit sur le berceau de la Renaissance italienne ! Quel fil d’Ariane adopter face à une telle profusion d’églises, de palais, de galeries et musées ? Je choisis les cafés historiques. Les fréquenter équivaut à s’approprier l’âme de la ville médicéenne sans pour autant s’écarter de ses principaux monuments, puisque tous ces établissements leur font escorte.

Majesté du Palazzio Vecchio

Majesté du Palazzio Vecchio

Me voici Place de la République, au cœur de la ville, passage obligé vers le Palais Strozzi, considéré comme l’un des sommets de l’architecture privée de la Renaissance. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, la notoriété de la place ne lui vient pas de ses édifices, ni de son célèbre arche, mais des cafés littéraires qui l’entourent: le Giubbe Rosse, le Gilli et le Paszkowski. Ces trois établissements ont servi de cadre au Futurisme, l’un des plus grands phénomènes culturels du XXe siècle, basé sur les mythes de la modernité.

Des allures de décor de cinéma

Des allures de décor de cinéma

Le Giubbe Rosse, né en 1827, prend le nom des habits des serveurs qui portaient des giubbe (jaquettes) rouges et il était très fréquenté par les intellectuels de l’époque. On venait y jouer aux échecs. On pouvait y croiser Lénine. On y retrouve photos, dessins et autres témoignages de ses plus célèbres habitués.

Une adresse chargée d'histoire

Une adresse chargée d’histoire

Classé monument national, le Caffè Concerto Paszkowski s’enorgueillit d’une longue tradition musicale. Un orchestre féminin – plutôt rare à cette époque – s’y produisait au milieu du XIXe siècle. Quant à son voisin Gilli, c’était – et c’est toujours – un café littéraire très chic, de style Belle Époque, fréquenté par l’intelligentsia locale ou étrangère. Pour Roberto, restaurateur installé dans une rue voisine: “C’est là que l’on déguste le cappuccino le plus crémeux de la ville, accompagné de délicieuses pâtisseries”.

Au fond, un ingénieux trompe l'œil

Au fond, un ingénieux trompe l’œil

À l’ombre du plus grand dôme du monde – 45 mètres de diamètre, œuvre de Filippo Brunelleschi, architecte de Sainte Marie de la Fleur – on repère la Piazza della Signora. Après avoir visité l’emblématique sanctuaire de Florence (classé au patrimoine mondial par l’UNESCO), une pause serait bienvenue au Rivoire, fameux depuis 1872 pour son chocolat. La terrasse offre une belle vue sur le Palazzo Vecchio, la fontaine de Neptune et la Galerie des Offices, autant d’incontournables icônes pour tout visiteur florentin.

Charme suranné du Rivoire

Charme suranné du Rivoire

Faut-il prier pour l’avenir de tous ces cafés historiques ? Ce qui est arrivé à ceux de la très huppée Via Tornabuoni, transformés en boutiques de luxe ou guichets de banque pourrait y inciter. Le Caffè Giacosa avait ses inconditionnels; il a fermé en 2001, remplacé par un magasin de mode. Autre enseigne mythique: celle du Gran Caffè Doney, magnifique boulangerie-tea room qui a disparu au grand dam de sa clientèle majoritairement anglo-saxonne (le consulat britannique est à quelques pas ). Le Procacci – ex-roi des petits sandwiches aux truffes – figure aussi depuis peu aux abonnés absents. On aurait cependant retrouvé sa trace sous forme de succursale, loin, très loin d’ici: à Singapour !

Ne pas manquer le coucher de soleil sur l'Arno !

Ne pas manquer le coucher de soleil sur l’Arno !

Et maintenant, offrez-vous une minute de découverte florentine, avec un crochet du côté de Sienne, sa belle voisine !