852 Articles dans cette catégorie Pays.

De le 17. Octobre 2014 à 19.30  
Catégories: Conseils, France, Insidertips

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Stéphane, du département des Facilities, qui vous présente sa destination de rêve: le 10ème arrondissement de Paris.

stephane

Ma destination préférée

Je suis souvent en déplacement professionnel sur Paris dans le 10ème arrondissement. Les bureaux d’ebookers se trouvent tout près des Grands Boulevards, à deux pas de la gare du Nord et de Montmartre.

 

Vue sur les toits de Paris, depuis le toit de l’immeuble où se trouvent les bureaux d’ebookers.

C’est un quartier très animé, comme de nombreux autres dans la capitale française, où se mélangent bureaux, commerces et habitations, et on pourrait dire qu’il a presque un petit air de paradis.

Vue de Paris

Mon coup de cœur hôtel

En étant à proximité de la gare du Nord et de la gare de l’Est, il y a une multitude d’hôtels aux alentours. Mon premier coup de cœur lors de mes séjours est l’hôtel Mademoiselle. Idéalement situé rue des Petits-Hôtels, tout près de la rue Lafayette, c’est un endroit calme et cosy avec un style résolument moderne, sans tomber dans l’hyper design.

Mon deuxième coup de cœur est l’hôtel Hauteville Opéra, rue d’Hauteville. Au dernier étage, vous y trouverez des chambres avec poutres et pierres apparentes…

Mon restaurant préféré

Le restaurant le plus emblématique est sans aucun doute le Bouillon Charretier situé Faubourg Montmartre. Dans un décor Belle-Epoque, vous y dégusterez les mets de brasserie française typique. Pensez à réserver, car l’attente peut être très longue avant de rentrer dans ce mythique établissement, dont la salle à manger est classée monument historique.

8. Restaurant-Charretier

A ne pas manquer

Il est très difficile de faire un choix parmi les nombreux lieux à voir dans la capitale française. Personnellement, j’adore aller flâner du côté de Montmartre. N’hésitez pas à gravir les célèbres escaliers qui vous conduiront au Sacré-Cœur. Une fois là-haut, vous pourrez profiter de la vue imprenable, ainsi que des nombreux artistes de rue qui s’y produisent fréquemment.

5. Sacre-Coeur

Mon petit secret

Vous trouverez de charmants endroits en sortant un peu des grandes rues et en vous engouffrant dans les petites cités qui composent les 9ème et 10ème arrondissements, avec une préférence personnelle pour la rue des Petites-Ecuries et alentours…

Moulin-Rouge

Offres ebookers

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

6. Vue-de-Paris-small

 

De le 13. Octobre 2014 à 16.20  
Catégories: Conseils, Norvège

Chaque pays peut être le plus beau pays du monde, mais cette vidéo time-lapse est une preuve que la Norvège est très haut dans le palmarès si ce n’est à la première place!

NORWAY – A Time-Lapse Adventure from Rustad Media on Vimeo.

Cette vidéo time-lapse est le résultat d’un trajet de près de 15’000 km en voitures au cour duquel des dizaines de milliers d’images ont été prises durant 5 mois. Le voyage a couvert l’ensemble des 19 comtés de la Norvège, de l’extrême sud jusqu’à la frontière russe dans le Nord-Est.

IMG_4821-Edit-Edit

Ce court-métrage de 5 minutes montre la variété de la Norvège, depuis les fjords profonds dans le Sud-Ouest jusqu’au paysage lunaire du Nord,

Norway-2-970x646

des aurores boréales (Nothern Lights)

norway-3

aux hameaux et villes à travers le pays, en été comme en hiver.

norway-7

On peut y découvrir quelques-uns des endroits les plus pittoresques de la Norvège, comme Lofoten, Senja, Helgelandskysten, Geirangerfjord, Nærøyfjorden et Preikestolen.

norway-6

Lisez les récits des à-côtés du voyage, apprenez-en plus sur le pays en visualisant les cartes où tous les lieux photographiés sont répertoriés.

Un superbe travail de rustadmedia.com pour inspirer un futur voyage en Norvège!

Voir aussi

De le 12. Octobre 2014 à 18.45  
Catégories: Espagne, Récits de voyage

Difficile d’imaginer la Costa Brava privée de parasols, camping et caravanes. C’est pourtant maintenant – hors saison – que l’on en profite le mieux, sans canicule ni touristes survoltés. Cette région porte bien son nom de Côte sauvage : son tracé irrégulier, son relief accidenté, ses montagnes plongeant dans la mer ont fasciné Chagall ou Picasso. Ajoutez au tableau la luminosité du ciel, les pittoresques ports de pêche, et vous n’aurez plus qu’une envie : vous fondre dans ce paysage pour en découvrir les subtiles saveurs.

Costa Brava

Les charmes de la Costa Brava hors  saison (Photo C.Brito)

J’admire tout cela de ma terrasse au Giverola, un hôtel situé à Tossa de Mar, d’où je pourrai facilement rayonner dans les environs. En mains helvétiques, l’établissement s’avère idéal pour des vacances familiales. C’est là que débarquent bon nombre de compétiteurs de haut niveau: équipe masculine de ski alpin, HC Bienne, etc. Les vacances actives s’adressent tant aux athlètes confirmés qu’aux sportifs occasionnels. A certaines périodes, les infrastructures sont étoffées en conséquence. Par ailleurs, les enfants bénéficient de toboggan aquatique géant, piscine découverte avec jeux d’eaux, et buffets adaptés.

Giverola hôtel

Entrainement sportif sur la plage du Giverola (Photo C.Brito)

Vous avez dit saveurs ? En ce début d’après-midi, l’estomac est aux tapas, ces fameux amuse-bouche indissociables de l’alimentation ibérique, pour ne pas dire de sa culture. Accoudés au comptoir, Carlos et Fernando se disputent en catalan sur les mérites respectifs de leurs clubs de foot. Entre deux éclats, ils picorent leur pà amb tomàquet  - petites tranches de pain imbibées de tomate et garnies d’anchois – un peu de jambon, des boulettes frites de purée de pommes de terre, olives fourrées, petits calamars à la façon du patron, etc.

cuisine espagnole

Une gastronomie qui met l’eau à la bouche

Bien que proprette et animée dans ses rues piétonnes, Figueres ne serait qu’une ville-étape (à 20 km de la frontière française) si l’incontournable musée-théâtre, dédié à Dali, ne retenait les visiteurs pressés. Le maître y fait figure de visionnaire pour avoir su conférer au contenant la même folie qu’au contenu.

Dali musée

Musée Dali

Interrogé sur les extraterrestres, ce surdoué de la communication publicitaire ne déclarait-il pas : “Il est évident qu’il existe d’autres mondes, mais ces autres mondes se trouvent dans le nôtre, sur Terre, et plus précisément au centre de la coupole de mon musée : c’est le tout nouveau monde insoupçonné et hallucinant du surréalisme”.

Maison Dali

Curieuses associations chez Dali

Comment s’étonner, après une telle proclamation, que plus d’un million de visiteurs s’y précipitent annuellement ? Là encore, la morte saison nous convient bien, puisque seuls quelques Japonais éberlués contemplent avec moi la structure réticulaire transparente en forme de coupole géodésique qui couronne l’édifice. Plus loin, ils évalueront mieux la créativité du génie catalan : graphisme, cinéma, photo, bijouterie et surtout spectaculaires installations, comme ce fameux salon meublé dont la vision, de face, évoque le visage de l’actrice May West.

May west / Dali

Un salon représentant May West

Pour beaucoup, Girona (Gérone) n’est qu’une autre ville de passage sur la route de Barcelone. Voilà qui s’avère bien réducteur lorsqu’on a la chance d’en parcourir le centre historique dominé par une cathédrale imposante, bien que bâtarde dans son métissage romano-gothico-baroque. La cité dite “des quatre rivières” aligne une bonne dizaine de ponts et passerelles facilitant le passage des quartiers modernes – sans beaucoup d’âme -, au cœur du Barrio Judio (quartier Juif), dont l’atmosphère labyrinthique ne peut qu’envoûter.

Dominé par les murailles rappelant les sièges que Gérone a soutenus, ce dédale de ruelles semblerait austère si l’effervescence espagnole n’y avait récemment implanté tout un réseau de galeries et boutiques magnifiquement agencées. On y trouve tout, de la mode d’avant-garde aux objets artisanaux, en passant par les horloges anciennes et la confiserie. Ah, la confiserie ! Je m’arrête chez Candela (Carrer de l’Argenteria 8) pour faire provision de turron, ce nougat aussi irrésistible dans ses versions croquante ou tendre.

turron Espagne

Une adresse gourmande

“Le gusta el barrio (vous aimez le quartier ?)” me demande un bouquiniste. Au vu de mon enthousiasme, il me conseille de poursuivre ma route vers la mer, jusqu’ à Pals, qu’il définit comme un petit village dont le cachet devrait me séduire. En voiture !

Pals, Costa Brava

Le charme médiéval de Pals

A l’image de Gruyères ou du Mont St-Michel, le vieux Pals se perche au sommet d’une éminence, ce qui en conditionne la visite dans le sens ascendant. Ma mémoire retiendra surtout le tracé des venelles, les détails des fenêtres gothiques, les arcades, les puits, les linteaux de portes et une foule de charmants recoins auxquels l’automne ajoute sa touche de fraîcheur. Au terme du voyage, je repars convaincu que la Catalogne possède bien d’autres richesses que l’exubérante Barcelone, et qu’il vaut vraiment la peine d’y explorer des sentiers moins battus.

” Hasta la proxima !”, me lance encore un gamin en me voyant reprendre la route, ignorant qu’au fond de moi-même, j’ai déjà fait le serment de revenir.

 

De le 10. Octobre 2014 à 19.30  
Catégories: Conseils, Insidertips, Madagascar

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Aline, du département aérien, qui vous présente sa destination de rêve, Madagascar.

1. Aline et ses amies lors de leur voyage à Madagascar

Ma destination préférée

Madagascar pour sa variété de paysages, sa faune et flore inégalables, la chaleur des sourires rencontrés tout au long de ce voyage.

L'arbre du voyageur

Cette île de l’océan Indien Occidental, 4ème plus grande au monde par sa taille, est tout à fait rafraîchissante. Quel dépaysement!

Paysage Madagascar

Pour la découvrir, nous avons emprunté la N7 reliant Antananarivo, la capitale, à Tuléar, ville située au sud de cette île où tout au long de notre route charrettes à zébus, taxi-brousse, 4×4, pousse-pousse et marcheurs se côtoient.

Paysage Madagascar

Madagascar

Mon coup de cœur hôtel

J’en ai deux, trop différents l’un de l’autre pour ne pas vous les faire partager et qui démontre encore une fois ce contraste fascinant. Le premier hôtel est en fait une très jolie villa décorée avec goût située à Antsirabe,  « Soa Guest House ». Nous étions comme à la maison, avec une belle salle de séjour où il faisait bon se délasser tout en dégustant un délicieux cake à la vanille de Madagascar.

15. Soa Guest House, Antsirabe

Le second hôtel situé à Isalo, perdu au milieu de nulle part est tout à fait surprenant, merveilleusement aménagé avec une belle piscine et surtout un endroit ou règne un sentiment de liberté qui ne pouvait nous quitter,  « Le Relais de la Reine ».

15. Soa Guest House, Antsirabe

Mon parc préféré

Le parc national du massif d’Isalo, suite de reliefs spectaculaires ruiniformes de l’ère jurassique, taillés par l’érosion et lacérés de canyons profonds avec de splendides cascades et piscines naturelles aux eaux translucides où il fait bon se baigner.

16. Le Relais de la Reine, Isalo

Parc national du massif d'Isalo

Il y a aussi des tombeaux de l’ethnie Baras dans les falaises qui veillent sur les vivants, ainsi que des grottes qui abritent les esprits ancestraux.

 

Parc national du massif d'Isalo

A ne pas manquer

Les lémuriens, en particulier le lémurien danseur, si amusant lorsqu’il se déplace ou alors se laisser surprendre par le cri strident de l’Indri Indri, le plus gros lémurien qui s’entend à plusieurs kilomètres à la ronde lors d’un treck en forêt.
Piscine naturelle dans le parc national du massif d'Isalo

Mon petit secret

Vous procurer une écharpe faite en toile d’araignée et ne pas découvrir cette île en une seule fois afin d’avoir le bonheur d’y retourner.

Enfants de Madagascar
Offres ebookers

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

De le 7. Octobre 2014 à 11.26  
Catégories: Actualités, Suisse

La compagnie aérienne SWISS dévoile sa nouvelle stratégie d’entreprise «Next Generation Airline of Switzerland» et annonce le renouvellement de sa flotte moyen-courrier. Dans son communiqué du 6 octobre 2014, la compagnie nationale suisse dévoile que dès l’entrée en vigueur de son programme de vol pour l’été 2015, la compagnie desservira 22 nouvelles destinations européennes au départ de Zurich et inaugurera la liaison Genève-Lugano.

swiss-air-lines

Ainsi, SWISS reliera Zurich aux villes italiennes de Naples et Bari, aux capitales balkaniques de Sarajevo, Ljubljana et Zagreb, ainsi que Bilbao en Espagne et Toulouse en France.

Mount Vesuvius from the Sky

Seront desservies toute l’année les destinations suivantes: Naples, Bari, Bilbao, Porto, Toulouse, Leipzig, Dresde, Graz, Göteborg, Helsinki, Riga, Cracovie, Ljubljana, Sarajevo, Sofia et Zagreb.

En été, on pourra rejoindre Palerme, Brindisi, Malte, Thessalonique, Izmir et Saint-Jacques-de-Compostelle par des vols saisonniers.

Simultanément, SWISS développe son réseau genevois en lançant 16 vols hebdomadaires entre Genève-Cointrin et Lugano. Un vrai plus pour les amoureux du Tessin!

lugano-airport

Ces nouveautés « renforcent l’attrait du réseau aérien de SWISS – qui n’avait encore jamais compté autant de vols directs – et répondent aux attentes de la population suisse, de l’économie et du tourisme », indique le communiqué.

Fin novembre 2014, les cabines de la flotte Airbus européenne seront réaménagées et de nouveaux produits suisses frais seront servis en Economy Class, grâce au nouveau concept de restauration à bord. Les repas seront présentés dans un nouvel emballage au design attrayant, avec des produits suisses de qualité en Economy Class sur l’ensemble de ses vols européens.

Voilà d’excellentes nouvelles pour les Suisses qui pourront profiter de ces nouvelles offres pour des city-breaks ou des vacances au soleil sans l’inconfort de longs trajets et sans se ruiner!

De le 3. Octobre 2014 à 19.30  
Catégories: Brésil, Insidertips, Récits de voyage

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Philip, du département voitures de location et séjours balnéaires, qui vous présente sa destination de rêve: Curitiba et Ilha do Mel au Brésil.

BarcaPraIlha2

Philip prêt à partir à la découverte de Curitiba et Ilha do Mel!

Ma destination préférée

Mon voyage à Curitiba et Ilha do Mel dans l’Etat du Parana au Brésil a été une superbe expérience, principalement grâce à la gentillesse des gens que j’y ai rencontrés. La ville de Curitiba est magnifique et très diversifiée, que ce soit de par son architecture reconnue mondialement ou sa nourriture simple, mais délicieuse. Remplie d’artistes, de poètes et d’étudiants, la ville est particulièrement vivante.

Curitiba Street Music

Musique dans les rues de Curitiba

Jardin botanique Curitiba

Jardin botanique Curitiba

En route dans la région de Curitiba

En route dans la région de Curitiba

Mon coup de cœur hôtel

Le Mercure Curitiba Golden Hotel offre de magnifiques appartements avec cuisine. A Ilha do Mel, mon petit secret dont je vous parlerai plus loin, de nombreuses « Pousadas » feront sans aucun doute votre bonheur.

Une „Pousada“ typique à Ilha do Mel

Une „Pousada“ typique à Ilha do Mel

Mon restaurant favori

Don Max, un bar-restaurant fréquenté par la population locale de tout âge. Leur Feijoada est délicieuse et ils proposent des Cachaça de différents parfums. Dans ces conditions, difficile de rester raisonnable!

La tentation des Cachaça…

La tentation des Cachaça…

A ne pas manquer

Le Mercado Municipal de Curitiba est un immense marché, où vous pouvez marcher des heures et saisir cette occasion pour parler aux gens, goûter toutes sortes de fruits et de plats qui semblent étranges à la plupart des touristes.

Le Mercado Municipal de Curitiba

Le Mercado Municipal de Curitiba

Dégustation au Mercado Municipal de Curitiba

Dégustation au Mercado Municipal de Curitiba

Mon petit secret

Ilha do Mel est une île relativement intacte, où il n’y a pas de routes, juste quelques « Pousadas », de petits bars et des plages belles à couper le souffle. Les habitants sont de pacifiques hippies et des pêcheurs. Absolument magnifique!

Le port de Ilha do Mel

Le port de Ilha do Mel

Ilha do Mel

Ilha do Mel

Offres ebookers

Le Musée Oscar Niemeyer à Curitiba et son architecture ultra-moderne

Le Musée Oscar Niemeyer à Curitiba et son architecture ultra- moderne

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

 

De le 2. Octobre 2014 à 17.58  
Catégories: Conseils, Etats-Unis, Général, Récits de voyage

Enfin une grande ville américaine qui permet l’exploration piétonne – tout ce que j’aime - comme à Manhattan ou Boston ! Dans la plupart des autres mégapoles US – Los Angeles en tête – l’usage de la voiture est incontournable.

San Francisco

Un point de vue exceptionnel, du haut de l’Hôtel Mandarin

“C’est pire qu’à Lausanne !” serais-je tenter de gémir, moi qui suis pourtant habitué à arpenter une ville pentue. Heureusement, ma promenade offre de superbes compensations : collines ponctuées de pimpantes painted ladies (dames colorées), comme on appelle ici les maisons victoriennes construites en séquoia, typiques des beaux quartiers haut-perchés.

Painted ladies

Des façades particulièrement photogéniques

La zone résidentielle des happy fews bénéficie de saisissants points de vue sur la baie de San Francisco, l’île d’Alcatraz et – pour peu que le site échappe au brouillard si fréquent – sur le Golden Gate Bridge, monument emblématique.

Golden Gate

Le Golden Gate Bridge, emblématique de San Francisco

Le nom du pont: la Porte de l’or ramène au temps où San Francisco n’était encore qu’un minuscule village de pêcheurs. Un jour de 1848, le pionnier suisse John Sutter tombe sur une  pépite exhumée à quelques kilomètres de là. C’est l’étincelle qui déclenchera la ruée d’aventuriers et  chômeurs auxquels la plus européenne des grandes villes américaines doit sans doute son caractère cosmopolite et tolérant.

Pier39, San Francisco

Pier 39, l’une des attractions touristiques les plus courues

On parle du quartier de Castro comme de la Mecque des homos. De fait, en 1972, San Francisco fut la première ville américaine à publier une loi interdisant toute discrimination sur les bases d’un choix de mode de vie ou d’orientation sexuelle. Auparavant, dans 13 états des USA, un homme n’avait pas le droit de tenir la main d’un autre homme en public. Pour faire discrètement connaissance, les intéressés avaient alors recours à un mot de passe anodin: “Connaissez-vous un endroit gai ?” (donc joyeux et sans danger). L’adjectif est devenu par la suite synonyme d’homosexuel.

gay San Francisco

Une ambiance ludique et bon enfant

À défaut de s’aventurer dans les pittoresques bars et boutiques de Castro, il est vivement conseillé d’en gravir le point culminant, situé à l’ouest. Twin Peaks bénéficie en effet de l’un des plus beaux panoramas sur la ville:

San Francisco Twin Peaks

Le splendide panorama offert par Twin Peaks

Tout au fond de la baie, on devine l’île d’Alcatraz, mentionnée plus haut. Que diriez-vous d’une visite de 60 secondes dans le plus célèbre pénitencier du monde ? Cliquez ci-dessous !

VIDEO : Alcatraz

Revenons au Centre-ville ! Aux marcheurs motivés, le Visitor Information Center propose différents circuits de balades menées par des guides bénévoles, parfois comédiens. Au programme: les peintures murales de Mission, un revival hippie à Haight Ashbury, une escale à la maison où fut tourné le film Mrs Doubtfire avec le regretté Robin Williams ou les décors naturels de mythiques scènes de cascades à la Steve McQueen (Bullit).

On ne saurait faire l’impasse sur Chinatown, quartier dont l’exotisme bon enfant rappelle que les Chinois furent un des premiers groupes ethniques à peupler San Francisco, suivi par plusieurs autres communautés asiatiques affectés à la construction du chemin de fer transcontinental.

Chinatown San Francisco

Le fameux portique menant au quartier chinois

Le berceau de la Beat Generation a aussi conservé trois lignes du fameux Cable Car, inscrit au patrimoine historique. Cette sorte de funiculaire unique au monde est tracté par un système de câbles continuellement en mouvement. À la vitesse de 15 kilomètres à l’heure, le tram escalade vaillamment les artères les plus inclinées.

Cable Car San Francisco

Incontournable et mythique Cable Car

De retour downtown – et au-delà des tentations du shopping -, il serait coupable de ne pas visiter au moins l’une ou l’autre des superbes collections de San Francisco. Magistral, l’ Art Museum retrace 6’000 ans d’art asiatique. Brillant, le SFMoMA (de notre compatriote Mario Botta) sert d’écrin aux œuvres de Matisse, Klee, Giacometti et autre Calder. La salle du Design témoigne d’une politique d’acquisitions curieuse et audacieuse. Plus familiale, la visite du Walt Disney Museum – ouvert en 2009 dans une ancienne base militaire – évoque une carrière dédiée au rêve, à la fantaisie et à certaines visions urbanistiques déjà dépassées, comme EPCOT, en Floride.

Chiffonnière San Francisco

l’art dans la rue: la “Chiffonnière” de Dubuffet

Pour aller à San Francisco, KLM garantit un temps de correspondance idéal, via son hub d’Amsterdam. Sa nouvelle classe World Business offre le confort de sièges convertibles en couchettes horizontales de plus de 2 mètres, assez efficaces pour limiter les effets du décalage-horaire.

Pour séjourner sur place, conjuguant confort et raffinement, bien situé au cœur de la ville, le Mandarin Oriental dispense une vue saisissante sur la baie de San Francisco.  De son côté, le Palace Hotel a tout d’un décor hollywoodien.

Une petite faim ? Inauguré il y a plus d’un siècle sur Ellis Street, John’s grill fait figure de restaurant historique. Recommandé notamment pour son cocktail de crevettes géantes. A vous, maintenant, d’arpenter l’une des cités les plus fascinantes de la planète, et d’y répertorier vos adresses préférées ! Enjoy, comme il disent !

De le 29. septembre 2014 à 15.35  
Catégories: Angleterre, Conseils

Amateurs de frissons, voici trois points de vue des plus spectaculaires et vertigineux à expérimenter lors de votre prochain voyage en Angleterre. N’oubliez pas de partager les splendides photos que vous ne manquerez pas de prendre!

View from the Shard

C’est l’observatoire le plus élevé de Londres: un gratte-ciel  de 95 étages de bureaux et de logements de luxe situé sur la rive sud de la Tamise, face à la City de Londres. Inauguré en 2012, deux étages sont accessibles au public depuis 2013 et offrent une des plus belles vues sur Londres!
Accès payant CHF 38.- , vente en ligne.

» lire la suite

De le 26. septembre 2014 à 19.30  
Catégories: Conseils, Insidertips, Mongolie

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Britta, du département Marketing, qui vous présente sa destination de rêve: la Mongolie.

Britta dans une famille mongole

Britta dans une famille mongole

Ma destination préférée

La Mongolie, car un voyage là-bas est un vrai retour à la nature et aux bases.

Course de chevaux des enfants lors du Nadaam

Course de chevaux des enfants lors du Nadaam

Mon coup de cœur hôtel

Un séjour dans n’importe quelle yourte locale est une expérience incroyablement conviviale.

Hôtel 5 étoiles

Hôtel 5 étoiles

Yourtes mongoles

Yourtes mongoles

Mon restaurant favori

Pas facile, car il y a très peu de restaurants. Après une longue journée de route vous serez très heureux de déguster un bon hamburger (sans mouton!) au Grand Khan Irish Pub à Oulan-Bator. Vous pourrez également y rencontrer quelques expatriés se mélangeant à la population locale et qui tentent de construire une vraie capitale économique en Asie.

Oulan-Bator

Oulan-Bator

A ne pas manquer

Procurez-vous une moto ou un vieux bus soviétique pour découvrir l’immensité de la nature et l’hospitalité mongole.

Transport de mouton

Transport de mouton

Bus russe

Bus russe

Si vous souhaitez être encore plus proche de la nature et vivre des expériences incroyables, alors faites un trekking à cheval dans le Nord de la Taïga, tout près du lac Khovsgol, car vous y rencontrerez les Tsaatan, un charmant peuple qui élève des rennes.

Au-dessus du lac Khovsgol

Au-dessus du lac Khovsgol

Monument sacré

Monument sacré

Chevaux sauvages

Chevaux sauvages

Découvrez Nadaam, un tournoi de sports virils qui demande de la délicatesse pour la danse des aigles exécutée par des catcheurs, de la précision pour les archers et de la résistance pour les chevaux et les cavaliers. Appréciez la musique de la cérémonie d’ouverture, les délicieuses effluves du huushuur (rissoles de viande frites) qui se dégusteront à nouveau le week-end du 11 au 13 juillet 2015 pour commémorer la Révolution Mongole de 1921.

Danse de l’aigle après le combat lors du Nadaam

Danse de l’aigle après le combat lors du Nadaam

Visitez le Monastère de Amarbayasgalant ou « le monastère de la félicité tranquille » et laissez votre esprit voyager en écoutant les moines chanter.

Jeunes moines au monastère Amarbayasgalant

Jeunes moines au monastère Amarbayasgalant

Mon petit secret

En Mongolie, tout est encore relativement méconnu, mais je vous conseille de goûter au fromage de yak, à l’airag (lait de jument fermenté), de vous perdre (ce sera de toutes façons le cas) et de vous faire retrouver par un curieux Mongole à cheval, de chevaucher sur son cheval et de ne pas oublier de prendre de l’Imodium, mais surtout de sourire!

Des chevaux et des hommes dans la nature

Des chevaux et des hommes dans la nature

Offres ebookers

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.

De le 19. septembre 2014 à 19.30  
Catégories: Conseils, Emirats Arabes Unis, Insidertips

Chaque semaine, les membres de l’équipe d’ebookers vous parlent de leur destination de voyage favorite et vous donnent plein de tuyaux pour ne rien manquer et passer un séjour inoubliable! Alors, ne ratez sous aucun prétexte nos #insidertips du vendredi soir sur Facebook et n’hésitez surtout pas à partager avec nous vos bons conseils par rapport aux destinations présentées!

Cette semaine, c’est Matthias, du département Marketing, qui vous présente sa destination de rêve: Abu Dhabi

Matthias

Ma destination préférée

Abu Dhabi. Une destination riche en contrastes, parfaite pour quelques jours de détente et de dépaysement absolu, offrant de magnifiques plages de sable blanc, d’immenses shopping malls, un désert spectaculaire aux multiples facettes, du soleil à gogo et des températures estivales toute l’année. Tout ça à seulement 6 heures de vol direct de la Suisse!

Mon coup de cœur hôtel

Vous êtes à l’affût de nouvelles plages? Alors dans ce cas, le St. Regis sur la presqu’île de Saadiyat est idéalement situé sur une plage de sable blanc longue de 9 km, entouré d’un golf et d’une mer turquoise. Choisissez de préférence une chambre avec vue mer dans les étages supérieurs, ainsi vous aurez un effet « wouw » garanti en ouvrant les rideaux chaque matin. L’hôtel est situé à quelques minutes de la ville, dispose de plusieurs restaurants épatants, d’un spa très zen et d’un « Sancastle Club » qui chouchoute les enfants jusqu’à 10 ans.

11-AbuDhabiDesert

Vous voulez plus de dépaysement pour un séjour encore plus inoubliable? Alors le Qasr Al Sarab Desert Resort est spectaculaire, car situé dans le Liwa Desert, un des plus grands déserts du monde. Après environ 2 heures de route depuis l’aéroport, vous vous retrouvez au plein milieu de nulle part, entouré d’un décor magique de dunes orangées tout autour de l’hôtel. C’est incroyable. L’architecture est sortie d’un film d’Aladin et les chambres luxueuses au style arabe – toutes avec vue sur le désert – sont juste magnifiques.

7-AbuDabiDesert

Mon restaurant favori

La plupart des meilleurs restaurants se trouvent dans les hôtels, donc sans quitter mes deux hôtels préférés je conseille le « 55&5th Grill » de l’hôtel St. Regis, un steak house à la déco contemporaine impressionnante. Plutôt cher (comme la plupart des restaurants à Abu Dhabi) mais les amoureux du bifteck ne seront pas déçus. Ça vaut le détour!

5-AbuDhabi55&5

Sans bouger du Qasr Al Sarab Desert Resort, réservez un diner privé dans le désert, vous dégusterez de délicieuses spécialités arabes et méditerranéennes entouré de flambeaux et des dunes de sable qui changent de couleur avec le coucher du soleil. Complétement magique!

10-AbuDhabiDesert

A ne pas manquer

Rendez-vous à la luxuriante oasis de Al Ain, située aux alentours des montagnes Hajjar, près de la frontière avec Oman. Ville surprenante, très verte où on retrouve une architecture riche en histoire.

Mon petit secret

Faire du surf dans les dunes du désert ou du VTT sur les montagnes rocheuses. Inoubliable.

6-AbuDhabiDesert

 

Offres ebookers

Cela vous a plu? Vous avez des bonnes adresses ou d’autres tuyaux? N’hésitez pas à partager cela avec nous en commentaires ou sur notre page Facebook.